Bonjour à tous, je suis ravie de vous retrouver pour ce nouvel article consacré au Yoga. Aujourd’hui, j’avais envie de vous faire découvrir un autre style de Yoga qui fait beaucoup parler de lui en ce moment : le flying Yoga. Ça vous parle ?

Aussi appelé Aero Yoga, il s’agit d’une méthode qui s’inspire à la fois du Natha Yoga et de l’Ayurveda. L’idée ? Pratiquer le Yoga dans les airs, à l’aide d’un hamac aérien. Je vous propose un décollage immédiat pour bien comprendre ce qu’est l’Aero Yoga et ce qui le rend si particulier.

C’est quoi le Flying Yoga ?

Origines de l’Aero Yoga

Cette méthode peu traditionnelle a été développée il y a une dizaine d’années par le professeur Rafael Martinez, diplômé par la Fédération Française des écoles de Yoga. Avec plus de 30 ans d’expérience, il propose une approche holistique et créative qui consiste à pratiquer le Yoga en étant suspendu dans les airs grâce à un hamac aérien. C’est une forme de Yoga accessible à tous et dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des pratiquants à travers les exercices proposés.

En apesanteur grâce aux hamacs aériens

Comme expliqué à l’instant, les exercices sont réalisés dans un hamac, généralement fabriqué en toile de parachute, donc très souple. Il est équipé d’étriers avec trois longueurs différentes, afin d’ajuster sa pratique en fonction des postures de Yoga souhaitées. Durant les cours, vous êtes tantôt en contact direct avec le sol, tantôt en apesanteur (totale ou partielle).

Qui peut pratiquer l’Aero Yoga ?

L’Aéro Yoga propose trois niveaux de difficultés pour permettre aux yogis de pratiquer à leur rythme et en fonction de leurs capacités. L’Aéro Yoga est  accessible à tous et ce peu importe la forme physique ou la corpulence. Il est, bien-sûr, important, d’être supervisé par un professeur pour pratiquer en toute sécurité et éviter de se blesser. J’en reparle en fin d’article.

Le flying Yoga

source : http://aerialyoga.tumblr.com/

Aero Yoga : Qu’est-ce qui le rend fun ?

Une sensation de flottement

Tout d’abord, il me paraît important de préciser que le hamac utilisé pour le fly Yoga est conçu pour supporter des poids très lourds, il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter, vous pouvez vous laisser porter en toute sérénité (et sécurité).

Ensuite, le flying Yoga apporte une véritable sensation de flottement dans l’air. Grâce au hamac solidement suspendu, l’enchaînement des exercices et des différentes postures se fait en douceur et en pleine conscience. La sensation d’être en apesanteur contribue grandement au relâchement du corps et de l’esprit. Ici, le poids du corps semble léger comme une plume et permet de mieux se laisser aller. Un véritable sentiment de bien-être !

Les bienfaits du Flying Yoga

Bien que je mettrai plusieurs points d’alertes concernant cette pratique (j’y reviendrais un peu après), elle présente des bienfaits :

  • Améliorer sa souplesse : Dans la mesure où le mouvement est libre, vous pouvez bouger votre corps plus facilement et vous essayer à de nouvelles postures que vous pourrez probablement tenir plus longtemps (l’effort est partagé). Le résultat ? Un étirement plus complet des muscles.
  • Mieux se concentrer : Parce que vous n’avez pas l’habitude d’être suspendu dans les airs durant les cours de Yoga traditionnels, votre niveau de concentration sera plus intense. En étant dans une situation « inconnue », l’esprit est tout de suite plus alerte à ce qui se passe, vous portez donc plus d’attention à vos mouvements et à votre environnement.
  • Renforcer ses muscles : Parce que la gravité impacte davantage votre corps que d’habitude, vos muscles sont davantage mobilisés. L’Aero Yoga est un bon exercice de renforcement musculaire car les abdominaux sont engagés pour trouver l’équilibre et se stabiliser.
  • Soulager le stress : Quel que soit le type de Yoga pratiqué, soulager le stress est l’un des bienfaits les plus importants. Pratiquer une nouvelle méthode de Yoga peut aussi vous apporter beaucoup de motivation et d’excitation (c’est ludique !).

Le flying Yogasource : http://aerialyoga.tumblr.com/

Le Yoga aérien est-il sans risques ?

Le Yoga aérien est une pratique sécurisée dans la mesure où vous pratiquez avec un professeur certifié (n’hésitez pas à l’interroger pour être sûre). Il sera ainsi votre guide pour pratiquer des postures de Yoga en tout sécurité et sans vous faire mal.

Nous avons déjà évoqué la sûreté du hamac utilisé. J’ajouterais que la hauteur est ajustable pour permettre de prendre en compte les différences entre les pratiquants (taille et souplesse de chacun). Le risque de chute est donc vraiment minime.

L’une des caractéristiques du Flying Yoga est notamment le fait de passer de l’endroit à l’envers, et surtout de rester à l’envers durant les postures. Là encore, c’est la vigilance de votre professeur qui fait la différence. Sachez que le risque existe et concerne le système vasculaire, puisque, lorsque vous êtes à l’envers, la circulation du sang est inversée. Ainsi, une pression sanguine trop importante comporte des risques de crise cardiaque. Soyez rassurée, il y a très peu de chances que ça arrive en pratiquant l’Aéro Yoga !

Mes réserves concernant le Yoga aérien

Personnellement, je ne suis encore jamais allée à un cours de Yoga aérien.

A mon avis, j’ai déjà énormément d’explorations avec le Yoga sur un tapis 🙂

Une fois, une amie proche, elle aussi professeure de Yoga, qui avait accroché un hamac chez elle, m’a proposé de découvrir. Elle m’a montré quelques postures et ensuite j’ai expérimenté. J’avoue que je ne me suis pas sentie à l’aise, j’ai eu l’impression de manquer de soutien. En mettant la tête en bas pour Sirsasana, une posture qui fait pourtant partie de ma pratique régulière, j’ai eu, d’un seul coup, la tête qui tournait et j’ai quitté la posture immédiatement.

Dans mon ressenti, je manquais profondément d’ancrage, qui est pourtant un élément essentiel, à mon sens, dans la pratique du Yoga.

Je dois avouer que j’avais déjà des réticences concernant cette pratique aérienne. Tout comme, j’ai une réticence par rapport à tous les accessoires de Yoga de type Yoga Wheel, Feet Up, tapis de Yoga connecté… Je suis plutôt une adepte de la Simplicité et je ne me reconnais pas dans l’idée de toujours vouloir apporter de la nouveauté. Dans mon expérience, le Yoga se suffit à lui-même, nul besoin de le pratiquer en lui ajoutant des acrobaties, une planche de surf, de la chaleur produite par une machine, des chèvres (!) ou quoi que ce soit d’autre.

Cette envie de Simplicité va, pour moi, jusqu’au choix du lieu. Je peux trouver cela agréable de pratiquer le Yoga dans un joli lieu, sur un rooftop ou sur une plage. Mais une salle de Yoga, toute simple, sans déco particulière, me convient bien aussi. Je trouve que la magie vient essentiellement du contenu de la pratique et de la connexion prof-élève.

Bien-sûr, j’exprime ici mon seul point de vue et je comprends et respecte tout à fait que plein d’autres personnes se sentent inspirées par des pratiques et des accessoires différents. A chacun(e) ses envies et son expérience !

Concernant le Yoga aérien, il présente selon moi les risques suivants :

  • Mettre trop d’emphase sur les éléments Air et Ether, en oubliant l’élément Terre, et, par la-même, augmenter le Vata Dosha des pratiquant(e)s ;
  • Encourager le pratiquant à rechercher toujours de la nouveauté, sans s’inscrire dans une pratique du Yoga traditionnelle et constante ;
  • Créer un flou autour de la pratique du Yoga, ici, fortement inspirée des arts du cirque.

Alors, à vous de voir 🙂

 

Le flying Yoga

source : http://aerialyoga.tumblr.com/

Quelques conseils si vous décidez de suivre un cours de Yoga aérien

Vous avez envie de tenter l’aventure du Yoga aérien ? Voici 5 conseils à suivre pour vous préparer à votre premier cours :

  1. Choisissez une tenue confortable : Comme pour le Yoga traditionnel, choisissez des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise et libre de vos mouvements. Attention, ne portez pas de vêtements trop amples.
  2. Mettez-vous pieds nus : Évitez les chaussettes qui pourraient vous faire glisser ; vous serez bien plus à l’aise pieds nus.
  3. Buvez beaucoup d’eau après votre séance : Inverser la circulation sanguine peut entraîner une déshydratation, buvez-donc beaucoup d’eau après votre séance. Votre appétit peut également se retrouver un peu plus léger après un cours d’Aéro Yoga.
  4. Retirez vos bijoux : Mieux vaut retirer vos bijoux, montre, et tout ce qui pourrait se retrouver accroché dans le hamac.
  5. Amusez-vous et soyez à l’écoute de votre corps : Ce conseil est bien sûr valable pour n’importe quel type de Yoga. N’oubliez pas que vous êtes là pour vous faire du bien. Pensez à bien respirer et à écouter votre corps. Laissez-vous aller et appréciez votre pratique.

A vous de jouer maintenant ! Dans les commentaires, dites-nous…

  • Le Yoga aérien vous tente-t-il ?
  • L’avez-vous déjà pratiqué ? 
  • Comment ça s’est passé ?

Cliquez ici si vous souhaitez mieux connaître les différents styles de Yoga.

Vous aimez les cours de Yoga un peu moins traditionnels ? Découvrez aussi le Strala Yoga, le Yoga Bikram et le Stand Up Paddle Yoga 🙂

À très bientôt pour un nouvel article, prenez soin de vous.

Comments

comments