Avez-vous déjà entendu parler du yoga des hormones ?

Si vous me répondez « non », alors ce terme peut vous sembler un chouïa flippant, surtout si vous avez souvent entendu parler avec effroi du tristement célèbre »poulet aux hormones » pendant votre jeunesse.

Ici, rassurez-vous, il n’est absolument pas question de prendre des hormones chimiques, même en pratiquant des postures de Yoga !! Bien au contraire ! On va stimuler naturellement la production des hormones à travers une pratique de Yoga ciblée et spécialement créée à cet effet.

Plongez avec moi dans l’univers passionnant du yoga des hormones selon Dinah Rodrigues…

Qu’est-ce que le yoga des hormones ?

dinah-rodrigues-creatrice-yoga-hormones

Dinah Rodrigues, la créatrice du yoga des hormones

Le « Yoga Balance » ou « Hormon Yoga » à été crée par Dinah Rodriguez dans les années 90.

Plus précis que le terme « yoga des hormones » en français, on peut mentionner l’expression plus complète : yoga thérapeutique hormonal.

Ce Yoga est une alternative naturelle à la thérapie hormonale de remplacement.

La séquence mise au point par Dinah R. combine des postures dynamiques et une technique de respiration intense (Bhashtrika pranayama). Elle développe également un travail spécifique sur les glandes (ovaires, thyroïde, hypophyse et glandes surrénales) issu d’une adaptation de postures de Hatha Yoga et Kundalini Yoga.

A quoi sert-il ?

Il aide les femmes à booster leurs hormones féminines et à se sentir femmes et épanouies à tout âge. A travers sa pratique, chaque femme trouve des outils simples et efficaces pour traverser de manière optimale les changements hormonaux féminins.

Qui est sa créatrice, Dinah Rodrigues ?

yoga-hormones-dinah-rodrigues

Dinah Rodrigues, en débardeur violet, à gauche, avec une professeure qu’elle a formée

Diplômée de l’Université de Sao Paulo en psychologie et philosophie, Dinah est une yogathérapeute d’origine brésilienne.

Elle invente en 1991 une série d’exercices pour réactiver les hormones et voyage désormais chaque année en Europe et aux Etats-Unis pour partager sa méthode.

Dinah est une femme incroyablement souriante, radieuse et lumineuse. Elle ne fait absolument pas son âge !!!!

Comment Dinah a-t-elle mis au point le yoga des hormones ?

Dinah pratiquait déjà le Hatha Yoga depuis de nombreuses années, quand, un jour, son gynécologue, le Docteur Luciano M. Nardoza lui a fait un commentaire enthousiaste sur son excellente santé.

Dinah avait alors 63 ans. Elle lui a dit que cette santé était sans doute due en grande partie à sa pratique assidue du Hatha Yoga.

Dinah a alors proposé à son docteur de mettre au point une série de techniques permettant d’activer la production des hormones féminines. Le gynécologue s’est montré très enthousiaste. C’est ainsi qu’est né le Yoga des hormones selon Dinah Rodrigues.

De nombreuses femmes souffrent d’un niveau d’hormones trop bas. Souvent, notre Stress diminue drastiquement notre taux d’hormones, notamment d’oestrogènes.

Cette pathologie engendre les symptômes suivants :

  • Pertes de mémoire
  • Perte des cheveux
  • Fatigue
  • Bouffées de chaleur
  • Sécheresse uro-génitale et/ou sécheresse globale de la peau et des muqueuses
  • Insomnies, migraines
  • Arthrose, tendinites

Le Yoga des hormones, c’est pour qui ?

  • Toute femme âgées de plus de 35 ans, avec ou sans symptômes
  • Toute femme traversant les différentes stades de la ménopause : prématurée, pré-post-ménopause
  • Les femmes souffrant du syndrome du tunnel carpien
  • Les femmes traversant une période de stress, de dépression ou souffrant de crises d’angoisse
  • Les personnes concernées par l’hypothyroïdie
  • Les femmes, dès l’adolescence, souffrant du syndrome pré-menstruel ou ayant des crampes ou saignement excessifs pendant leurs règles
  • Les femmes souffrant d’infertilité
  • Les femmes ayant des taux d’hormones trop bas, une aménorrhée, des kystes ou des ovaires polykystiques (à n’importe quel âge)

Contre-indications

En raison de son efficacité, le Yoga des hormones est contre-indiqué en cas de :
– cancer du sein ou des ovaires
– endométriose avancée
– hyperthyroïdie importante
– problèmes cardiaques
grossesse

Quelle fréquence de pratique ?

yoga-hormones-guirlande

© Yoga Trail

Dinah Rodrigues recommande de pratiquer au moins 4 fois par semaine et tous les jours pendant une demi-heure si l’on veut obtenir des résultats très rapides.

Elle conseille de démarrer la pratique dés l’âge de 35 ans, qu’il y ait symptôme ou non, car à 40 ans, les hormones commencent déjà à diminuer.

Les bienfaits du yoga des hormones

Note : ce paragraphe sur les bienfaits du yoga des hormones s’inspire en très grande partie de la page web suivante : http://www.yogadeshormones.blogspot.fr

Pratiqué 3 fois par semaine, le yoga des hormones :

  • Réactive et rééquilibre rapidement les principales glandes responsables des sécrétions hormonales que sont les ovaires, la thyroïde, l’hypophyse et dans une moindre mesure les surrénales
  • Soulage, voire élimine totalement les bouffées de chaleur en 2 mois, la sécheresse de la peau et des muqueuses, l’insomnie, les migraines, les tendances dépressives, l’arthrose et les tendinites
  • Remplace avantageusement un traitement hormonal de substitution et prévient les problèmes de cholestérol, d’ostéoporose et de circulation
  • Stimule la libido
  • Elimine complètement les symptômes émotionnels tel que l’irritabilité, les changements d’humeur, les crises de larmes, l’angoisse, l’instabilité émotionnelle en 1 à 2 mois
  • Améliore la beauté de la peau (avec une diminution importante des rides), des cheveux, ainsi que la santé et la force des os
  • Stimule tous les centres énergétiques, ce qui contribue aussi à une tonification des abdos, du système digestif et augmente la souplesse et la force du fameux diaphragme pour une meilleure résistance aux éléments extérieurs
  • Rééquilibre les sécrétions hormonales, baisse le taux de cholestérol et fait chuter les risques cardio-vasculaires
  • Réduit considérablement les risques de développer, en vieillissant, certaines maladies cardiovasculaires et l’ostéoporose

Dominique Casaux, qui propose des cours de yoga des hormones à Paris et en région parisienne, explique :

« Les mouvements de contraction et de détente du périnée et des muscles du petit bassin accroissent considérablement le taux d’oxygène dans le sang et vont jusqu’à multiplier par 4 le taux d’oxygénation génitale, ce qui favorise la santé gynécologique, souvent entravée par une stagnation du sang. Savoir contacter par la pensée le périnée va le stimuler et nous permettre d’y inscrire de nouvelles empreintes sous formes d’engrammes tissulaires, la mémoire de notre identité véritable est progressivement libérée de nos conditionnements familiaux limitants. »

Comment se passe un cours de yoga des hormones ?

yoga-hormones-posture

© Yoga Trail

  • Le pranayama Bhastrika, très puissant, est associé à de nombreuses postures de Yoga dynamiques. Il permet d’éveiller et de stimuler l’énergie contenue dans le bassin, notre immense réservoir de force vitale
  • Un cours contient généralement pas mal de visualisations à partir de l’hypophyse, puis on envoie de la lumière ou une intention jusqu’aux glandes endocrines…
  • Les exercices antistress sont très importants car le stress contribue directement à diminuer les taux d’hormones féminines

Présentation rapide du Luna Yoga

luna-yoga

Le Luna Yoga est également une forme de Yoga qui favorise l’apaisement des troubles des organes génitaux comme les règles irrègulières ou douloureuses, l’aménorrhée et la ménopause et qui aide les femmes à concevoir un enfant plus facilement.

Découvrez une présentation plus complète du Luna Yoga ici.

Un ouvrage sur le Luna Yoga

couverture-luna-yoga

Vous pouvez aussi vous procurer cet ouvrage entièrement consacré au Luna Yoga :

Luna YogaAdelheid Ohlig

Infusions et traitements pour les femmes

Certaines infusions de la gamme Yogi Tea sont consacrées spécifiquement au bien-être et à l’équilibre féminins.

C’est le cas notamment des infusions Yogi Tea Femme et Equilibre Féminin.

yogi-tea-femmeyogi-tea-equilibre-feminin

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Shatavari, de son côté, est une plante reconnue pour ses effets sur l’équilibre féminin.

shatavari-sauvage

Du shatavari sauvage

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette merveille de la nature qu’est le Shatavari

Zoom sur le Yoga pendant les règles

yoga-regles

Le Yoga contribue à soulager les règles douloureuses

Sur ce sujet, je vous renvoie directement à mon précédent article consacré aux innombrables bienfaits du Yoga pendant les règles.

Zoom sur la ménopause

Scientifiquement, la ménopause commence après un an d’absence de menstruations. En France, elle survient en moyenne à l’âge de 51 ans. Mais cela fluctue d’une femme à l’autre (entre 40 et 55 ans).

Il existe cependant des cas de ménopause prématurée faisant suite à un problème de santé ou à un choc émotionnel. Cela peut venir de la pratique de trop d’exercices physiques ou d’un poids anormalement bas. Il en résulte des taux d’hormones très faibles et souvent un état dépressif.

 Source : http://www.santedesfemmes.com/hormonotherapie-naturelle/733-le-yoga-des-hormones

Où suivre des cours de Yoga des hormones en présentiel ?

Avec la lumineuse Kathy Wolff. Découvrez ici son interview réalisée par la marque YUJ

kathy-wolff-yoga-hormones

De mon côté, j’ai aussi mon diplôme d’enseignante d’Hormone Yoga Thérapie avec Dinah Rodrigues !

hormone-yoga-therapie-paris

Souvenir de la remise des diplômes avec Dinah Rodrigues

J’enseigne en ligne, sur demande.

Pour plus d’infos, contactez-moi par email 🙂

Voici une petite sélection des meilleures postures de yoga des hormones

janu-sirsasana-debou-yoga

Une excellente posture pour stimuler les hormones !

Découvrez la séquence de yoga des hormones proposée ici

Et le yoga hormonal pour les hommes alors ?

Bonne nouvelle : le Yoga des hormones fonctionne aussi pour les hommes !

Quelques infos complémentaires ici sur les effets du Yoga des hormones pour prévenir l’andropause

Bibliographie

menopause-yoga-dinah-rodrigues

Et voilà, cet article prend fin ici !

J’espère qu’il aura trouvé des échos en vous et vous aura donné envie de commencer à pratiquer le yoga des hormones si ce n’est pas déjà fait.

A vous de jouer maintenant !

  • Et vous, connaissiez-vous déjà le yoga des hormones ?
  • Si oui : partagez votre expérience avec nous !
  • Si non : indiquez-nous s’il pourrait vous aider à encore mieux vivre et apprécier votre vie de femme !

=> Dites-nous TOUT dans les commentaires 🙂

A très vite pour de nouvelles aventures et découvertes yoguiques !

Comments

comments