Il exisayronae des centaines de marques et de modèles de tapis de Yoga… Avec ce vaste choix, Comment trouver LE tapis qui vous conviendra ? Comment vous en servir ? Comment l’utiliser ? Et comment l’entretenir ?

Suivez le guide pour devenir incollable sur les tapis de Yoga !

SOMMAIRE DE L’ARTICLE 

Comprendre les tapis de Yoga

Reconnaître un tapis de Yoga

Il existe plusieurs styles de tapis.

Commençons par un petit jeu de devinettes amusant : vous allez voir 4 photos de tapis, à vous d’identifier lequel (ou lesquels)sont des tapis de Yoga. Concentration maximale et loupe de Sherlock Holmes en main… lancez-vous !

Tapis de Yoga ?

1. Tapis de Yoga ?

Tapis de Yoga ?

2. Tapis de Yoga ?

Tapis de Yoga ?

3. Tapis de Yoga ?

Tapis de Yoga ??

4. Tapis de Yoga ?

Levons peu à peu le mystère sur cette devinette :

  1. Le 1er tapis est un tapis… de camping ! On le reconnaît à sa matière qui rappelle une sorte d’aluminium et à sa couleur un peu disco… Je n’ai encore jamais vu de tapis de Yoga de ce style, mais qui sait, ça viendra peut être un jour ?!
  2. Le second pourrait être un chouette tapis pour pratiquer les postures avec des noms d’oiseaux : le corbeau, l’aigle… car ce n’est autre qu’un tapis volant ! Si toutefois, vous avez cru qu’il s’agissait d’un tapis de Yoga, vous pouvez toujours justifier votre réponse en disant : « Mais si, c’est le tapis de Yoga d’Aladdin ! » 🙂
  3. Alors là, pas de doutes, c’est bien un tapis de Yoga ! Il est assez long, assez fin et dans une matière un peu caoutchouteuse assez caractéristique.
  4. Celui-ci est un cousin du tapis de Yoga… C’est un tapis de Pilates ! Vous êtes peut être tombée dans le piège car ils se ressemblent. Mais le tapis de Pilates est toujours beaucoup plus épais que celui de Yoga !

Le tapis de Yoga, celui qui nous intéresse, est unique en son genre !

Quelques indices supplémentaires pour vérifier que vous avez bien mis la main sur un tapis de Yoga, et pas autre chose :

  • Il est rectangulaire
  • Il mesure environ 180 cm de long sur 70 cm de large
  • Il est assez fin, d’une épaisseur d’environ 5 mm
  • Il peut être de plein de couleurs différentes
  • Il a parfois un petit relief sur une face, comme de petites alvéoles
  • Dernier indice : il est porté et utilisé par une personne en général souriante et épanouie.

Le tapis de Yoga est pratique car il permet de reconnaître les personnes qui pratiquent le Yoga ! En effet, si vous voyez une personne porter un tapis dans un bras ou sur son dos, alors vous connaissez déjà l’une de ses passions !

Le tapis de Yoga : plus qu’un support, un véritable symbole

Le tapis de Yoga est au yogin (= la personne qui pratique le Yoga) ce que la raquette est au joueur de tennis, ou encore le kimono au judoka. En effet, lorsqu’on pratique le Yoga, notre tapis nous accompagne partout où nous allons.

Tapis de Yoga = confort

hot-bikram-yoga

Bikram Choudhury, créateur du Yoga Bikram est « tellement » cool qu’il n’a pas besoin de tapis de Yoga…le dos de ses élèves lui suffit

Mais, au juste, pourquoi pratique-t-on sur un tapis et pas à même le sol ?

D’un point de vue pratique, c’est surtout pour des raisons de confort.

Par exemple, si vous pratiquez sur du parquet, pieds nus et sans tapis, vous risquez d’attraper des échardes ! Ce ne serait pas très agréable. Dans un autre style, il y a aussi la moquette qui gratte les pieds ou encore le carrelage froid !

Une fois que vous aurez commencé à pratiquer sur votre tapis bien moelleux et chaud, vous ne pourrez plus vous en passer.

Toutefois, on peut noter que certaines personnes préfèrent pratiquer sans tapis car elles se sentent ainsi plus proche de la Terre et de leurs racines ! Chacun ses goûts !

Tapis de Yoga = symbole

Plus symboliquement, le tapis de Yoga représente votre espace personnel de pratique. C’est un espace heureux et d’exploration de votre moi et ce même si vous pratiquez dans un cours collectif. Votre tapis de Yoga représente donc votre rendez-vous avec votre bien-être.

Pendant le temps du cours, vous êtes seule sur le tapis, à explorer votre corps, votre respiration, votre mental. Votre tapis est votre compagnon, en quelque sorte le compagnon et le témoin de votre pratique.

I love my Yoga mat

I love my Yoga mat !

Au début, on peut trouver ça un peu bizarre…

Mais il faut que je vous raconte ce qui m’est arrivé l’une des premières fois que j’ai pratiqué le Yoga. Vous allez voir que le rôle du tapis n’est pas une plaisanterie !

Une arrivée qui se voulait discrète…

Alors voilà, j’étais au Festival de Yoga du 104 à Paris et je me dépêchais pour rejoindre un cours.

La salle était archi-comble et j’ai dû la traverser pour aller me nicher dans un petit coin libre qui était resté vide.

Et là, la catastrophe !

Dans la précipitation, j’ai marché sans faire exprès sur le tapis d’une autre fille.

Elle m’a lancé un regard noir et m’a dit d’un ton un peu sec :

« Est-ce que tu pourrais faire attention à ne pas marcher sur mon tapis de Yoga ? »

Dans ses yeux, j’ai vu la colère mais j’ai surtout compris que mon comportement l’avait vraiment dérangée.

Je suis repartie toute penaude…

Le pourquoi du comment

Au moins maintenant que j’ai aussi mon tapis, (et même plusieurs tapis!) je comprends mieux ce qu’elle a ressenti sur le moment.

Comme notre tapis de Yoga est un lieu un peu intime, un point de contact direct avec notre corps, où on va poser la tête, les pieds nus, mais aussi les mains, le dos, et même parfois le visage (!)… dessus, on n’est pas forcément ravies quand quelqu’un marche dessus.

Bien-sûr, le pire affront serait de marcher avec vos chaussures sur le tapis de Yoga de quelqu’un !

Encore, marcher pieds-nus dessus peut parfois passer !

Pour en savoir plus sur les do’s et don’ts en cours de Yoga, découvrez mon guide ultime pour bien commencer le Yoga !

Les tapis des autres : des endroits pas si inaccessibles finalement ?

Je me souviens que pendant mes formations on traversait souvent les tapis des autres élèves pour aller voir une démonstration du Prof à l’autre bout de la salle! Il nous arrivait même souvent de nous asseoir sur les tapis les uns des autres !

Alors là j’étais complètement sciée!

Comment utiliser un tapis de Yoga?

Emprunter ou acheter un tapis?

Dois-je utiliser le tapis de Yoga que me prête mon studio ou mon professeur ou apporter mon propre tapis? 

Si vous êtes débutante et pratiquez le Yoga en moyenne une fois par semaine, je vous conseille d’utiliser les tapis prêtés par votre salle ou votre Professeur.

Par contre, si vous commencez à pratiquer plusieurs fois par semaine, y compris chez vous, alors je vous recommande d’acquérir votre propre tapis.

Avoir son propre tapis augmente le confort et vous implique davantage dans votre pratique. De plus, cela crée une habitude, puisque vous aurez toujours rendez-vous avec le même tapis. C’est comme s’il devenait le témoin de vos progrès et de vos découvertes… C’est assez agréable !

Où installer et comment manier votre tapis?

La situation ? Vous arrivez en cours de Yoga et vous vous dirigez vers la pile des tapis de Yoga entreposés dans la salle. Vous prenez bravement un tapis, et là, vous vous dites : comment et où dois-je m’installer? 

Vous regardez autour de vous le plus discrètement possible mais vous avez quand même un doute.

Alors, la disposition des tapis peut parfois varier d’un cours à l’autre, mais en général, il y a une ou plusieurs rangées de tapis pour les élèves (représentés en bleu) et le tapis du Prof (représenté en orange) est perpendiculaire à celui des élèves et est placé devant.

Voici les deux exemples les plus courants de disposition de la salle pour que vous ne soyez pas perdue le jour J :

salle yoga dispo 1.001

salle yoga dispo 2.001

Remarques :

La disposition 1 est la plus fréquente : le prof s’installe face aux élèves.

La disposition 2 est plus originale : le tapis du prof est au milieu et les élèves se font face, en miroir. Parfois vous trouverez aussi des cours où les élèves s’installent en cercle ou même en étoile ! Tout est possible. Mais ne vous inquiétez pas, le professeur vous expliquera toujours où vous installer.

Essayez de laisser une distance latérale avec le ou les tapis voisins. Si le cours est plein et que du coup on est très serrées latéralement, on va souvent se décaler un peu avec son voisin ou sa voisine pour ne pas se gêner dans les mouvements d’extension des bras sur les côtés.

Ne vous inquiétez pas, posez votre tapis là où vous vous sentirez bien, et si jamais il y a besoin, le prof vous demandera gentiment de vous décaler.

Pour dérouler votre tapis, il vous suffit de poser l’un de ses coins sur le sol, devant vous, bien droit, et d’utiliser ensuite vos deux mains pour le dérouler dans le sens de la longueur. Vérifiez que votre tapis est bien étalé. Il ne doit pas former de bosses avec le sol ni avoir ses coins qui se replient vers l’intérieur.

Comment transporter votre tapis ?

Le mieux est d’avoir un sac étanche qui vous permettra de protéger votre tapis, surtout en cas de pluie.

Si vous pratiquez seulement en studio, vous pouvez parfois laisser votre tapis sur place. Renseignez-vous à l’accueil.

Mon conseil : quand vous avez votre tapis avec vous, faites attention à ne pas l’oublier pendant vos déplacements ! Par exemple si vous partez au travail avec votre tapis, que vous l’emportez ensuite à votre cours et que vous revenez ensuite chez vous, vous avez au moins 3 risques de l’oublier quelque part.

Encore, si vous l’oubliez au travail ou au studio, vous devriez pouvoir le récupérer sans problème ! Par contre, si vous l’oubliez par exemple dans les transports en commun, là, ça risque d’être plus compliqué.

Le pire, c’est souvent quand on a plusieurs sacs, par exemple : un sac à main, un sac avec son repas ou des courses et le tapis. Ça fait 3 choses différentes et on prend le risque d’en oublier un sur la route. Si vous êtes parfois un peu distraite, vous pouvez attacher votre sac et votre tapis ensemble et comme ça vous récupérez tout d’un coup à la fin et vous minimisez les chances d’égarer votre précieux tapis.

Pratiquer loin de chez soi sans tapis, c’est possible?

Cas de figure : vous partez en déplacement sans tapis…et vous voulez pratiquer quand même… Y a-t-il un moyen?

Par exemple, vous allez en week-end chez des amis, ou vous dormez à l’hôtel. Comment faire pour profiter de votre séance de Yoga sans tapis ? Voici une bonne parade : les chaussettes de Yoga anti-dérapantes. Vous pouvez en trouver des très sympas, par exemple chez Chin Mudra.

Si vous souhaitez pratiquer en plein-air, au bord de la mer, à la montagne ou au parc, votre solution sera d’utiliser une serviette de toilette ou un grand paréo. Ou alors vous pratiquerez sans tapis, si vous préférez être en contact plus étroit avec la nature!

Posture du triangle en duo à la plage sans tapis de Yoga

Posture du triangle en duo à la plage sans tapis de Yoga

Yoga à la plage sur un tapis

Yoga à la plage sur un tapis

Acheter votre 1er tapis… et les suivants!

Comment choisir votre tapis : les 6 critères essentiels

Les préférences de chacune sont différentes concernant le choix du tapis de Yoga.

Cependant, 6 grands critères se détachent et sont les aspects sur lesquels vous devez vous concentrer avant de sélectionner le tapis qui deviendra le vôtre.

Découvrez-les ci-dessous.

1. L’épaisseur

= Un bon tapis doit être épais et moelleux

Son but est de vous protéger et de vous isoler de la dureté et du froid du sol.

Dans de nombreuses postures, vous serez amenée à être en appui sur les genoux, les mains, voire même la tête et il faut donc que vous puissiez pratiquer de manière confortable.

Par contre, si votre tapis est trop épais, vous risquez de perdre l’équilibre dans certaines postures comme l’arbre qui demandent un bon ancrage dans le sol.

Le choix de l’épaisseur du tapis vous appartient, sachez cependant que certains pratiquants de Yoga trouvent que si le tapis est trop épais, ils perdent leur connexion avec le sol. A vous de voir !

 2. L’adhérence

= Un bon tapis doit être antidérapant et donc bien adhérer au sol

Parfois il arrive que le tapis glisse pendant certains mouvements ou se cabosse quand on fait des sauts vers l’avant ou vers l’arrière. Ça m’est déjà arrivé de me prendre les pieds dans mon tapis en sautant vers l’avant après un vinyasa et ça fait franchement mal aux pieds! Alors, attention sur ce point!

3. Le poids

= Un bon tapis doit être assez léger pour pouvoir être transporté facilement.

Il existe par exemple des bons modèles de tapis… mais qui pèsent une tonne! A la limite si vous l’utilisez pour pratiquer chez vous, ça va, mais si vous le transportez régulièrement, vous allez vite en avoir marre.

Et si vous transportez votre tapis à chaque fois pour aller dans votre studio de Yoga ou chez votre prof, vous risquez d’en avoir vite un peu marre. C’est mon cas quand je dois prendre le métro presque tous les jours avec souvent plusieurs tapis pour mes élèves, et que les gens me bousculent!

Par contre si vous trouvez une place assise et que vous avez votre tapis accroché dans le dos par la sangle, vous aurez peut-être, comme moi, la bonne surprise de ressentir le moelleux du tapis dans votre dos, comme un petit oreiller. J’ai passé des trajets très agréables comme ça!

En résumé :

En fonction de l’usage que vous ferez de votre tapis, vous choisirez plutôt :

. pour la maison : un tapis relativement lourd et bien confortable

. pour l’extérieur (vous pratiquez en studio ou chez un prof ou bien au parc ou en voyage) : un tapis plus léger vous conviendra mieux

. pour un usage mixte : essayez de trouver un compromis : un tapis pas trop lourd mais quand même confortable.Si jamais vous êtes prête à investir un peu plus : achetez deux tapis : un pour la maison, l’autre pour l’extérieur et pour vos déplacements.

4. La taille 

= Un bon tapis doit être assez long et large pour pouvoir pratiquer à votre aise

Note : si vous voyagez, vous pouvez vous procurer un tapis de plus petites dimensions, plus pratique à transporter ! Il existe même maintenant des tapis pliables!

5. La matière

Il existe des tapis en matières biologiques (caoutchouc recyclé, coton organique…) qui respectent la nature, et d’autres fabriqués avec des dérivés du plastique. La plupart des tapis standards sont ainsi fabriqués en PVC, qu’on appelle aussi vinyle.

Parfois les tapis « bios » ont tendance à glisser un peu plus que ceux en plastique. Mais vous trouverez certains tapis « écolos » avec un bon revêtement en caoutchouc antidérapant. Là encore, la décision vous appartient!

6. Le prix

L’idéal est de trouver un tapis avec un bon rapport qualité-prix. Vous ne souhaitez pas vous ruiner pour votre tapis,mais vous n’avez pas non plus envie de devoir le changer tous les 6 mois parce qu’il s’abîme trop vite.

Pour acheter vos tapis, je vous recommande la marque Tayrona Life de mon amie Patricia. Elle propose des tapis de qualité et un chouette service client et après-ventes !

Mon test de 3 tapis de marques françaises

1. Tapis Chin Mudra

Deux de mes tapis viennent de cette marque. Ce sont de bons tapis, avec vraiment une bonne qualité.

J’ai ce tapis standard qui est léger mais parfois un peu glissant.Prix : 19, 80 €

Et j’ai celui-là qui ne glisse jamais au grand jamais mais qui pèse vraiment plus lourd.Prix : 46 €

2. Nature et Découvertes

J’ai repéré de beaux tapis qui sont de très bonne qualité.

Par exemple, celui-ci.

Il possède un bon revêtement en caoutchouc qui évite que le tapis ne glisse.

Deux coloris au choix : vert (très nature) et rose (très girly).Prix : 29, 95 €

3. Go Sport

Jai deux tapis de cette marque pour mes élèves quand je suis en déplacement. Ils sont pratiques, bon marché, légers et de petites dimensions. Je les ai achetés récemment alors je ne sais pas encore comment ils vont évoluer, mais pour le moment je les trouve bien.

Entretenir votre tapis

Comment nettoyer votre tapis ?

Il est important de bien prendre soin de votre tapis qui doit vous fournir pendant longtemps le confort et la stabilité que vous recherchez pendant votre pratique.

Les tapis de prêt

Si vous utilisez le tapis prêté par le studio ou votre professeur, deux solutions :

1) Apportez votre serviette pour la placer sur le tapis

2) Utilisez le spray nettoyant parfois mis à votre disposition

Conseil : pour un 1er cours, prévoyez une serviette au cas-où!

Votre tapis personnel

Certains tapis passent sans problèmes à la machine à laver. Il vous faudra simplement choisir un programme de lavage et une lessive douce, pourquoi pas des noix de lavage!

Et pour faire sécher votre tapis, n’utilisez jamais le sèche-linge, mais étendez-le simplement bien à plat, si possible dans un endroit ventilé, car il sèchera ainsi plus vite et plus facilement.

Attention : prenez-vous-y à l’avance car le séchage peut prendre plusieurs jours en fonction de l’épaisseur de votre tapis.

Vous pouvez aussi fabriquer un spray nettoyant maison. Vous avez juste besoin d’un flacon vaporisateur vide comme contenant. Pour le contenu : un peu d’eau et des huiles essentielles purifiantes (arbre à thé, citron, par exemple) vous permettront de rendre sa propreté à votre tapis. Vous pouvez ensuite essuyer avec un chiffon et laisser encore un peu sécher.

J’utilise la recette de spray nettoyant proposée ici.

Quand remplacer votre tapis ?

Quand vous commencez à avoir de petits trous dedans ou que vous sentez que vous êtes moins isolée du sol, que votre tapis perd son épaisseur, alors cela signifie qu’il a déjà bien vécu.

Chaque tapis est différent, et chaque personne l’utilise à sa façon, avec sa propre fréquence, et le transporte plus ou moins. C’est donc vraiment difficile de donner une durée de base après laquelle il faut changer de tapis.

Grosso modo, si vous pratiquez deux fois par semaine, je dirais que vous pouvez garder votre tapis pendant 3 ans. C’est une moyenne, à vous de voir si votre tapis est encore fringant ou s’il a déjà besoin de prendre sa retraite !

Si vous aimez donner une 2ème vie aux objets et que vous comprenez l’anglais, je vous conseille de jeter un coup d’oeil à cet article qui vous donne 21 idées pour recycler votre vieux tapis de Yoga.

Et quel matériel pour méditer ?

Pour méditer, vous pouvez vous installer sur votre tapis de Yoga. Pour plus de confort, vous pouvez placer un coussin de méditation (appelé Zafu) ou une couverture sous vos fesses. Parfois, vous verrez aussi des gens méditer simplement en s’asseyant sur un bloc de Yoga, de préférence en mousse.

Vous pouvez trouver des Zafu, par exemple chez Chin Mudra. J’ai celui-ci qui est assez haut et confortable.

Pour vous créer un endroit agréable pour méditer, vous pouvez installer une petite table avec une bougie dessus  et, si vous aimez, placer un bâton d’encens dans la pièce.

coin-meditation

Le petit coin méditation vu sur le blog canadien Ellem.ca

Voilà, j’espère que cet article vous aura aidée à devenir experte en tapis de Yoga. Pour aller un peu plus loin, je voudrais partager avec vous l’idée de transposer votre Yoga… en-dehors de votre tapis. C’est-à-dire d’essayer de retrouver cet état de paix et de sérénité que vous avez sur le tapis dans votre vie quotidienne!

Sur le tapis de Yoga, nous apprenons à être complètement présentes dans l’instant présent, nous nous reconnectons avec notre corps et avec notre esprit. Nous apprenons à observer les différentes sensations, sans jugement ni comparaisons. Et quand nous quittons notre tapis de Yoga pour revenir à notre quotidien, nous pouvons essayer de maintenir ce bien-être et ces qualités tout au long de notre journée.

Et si vous ne savez pas comment choisir votre tenue de Yoga, regardez par ici !

Vous voilà fin prête pour vous lancer dans la pratique du Yoga !

ajustement-yoga-posture-enfant

Réservez votre cours avec moi !

Je vous souhaite une très belle pratique du Yoga et / ou de la méditation!

A bientôt!

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Parlez-nous de votre relation avec votre tapis, dévoilez-nous quels sont vos tapis préférés! N’ayez pas peur de vous exprimer!

Comments

comments