Cover Photo : © Jean-Luc Perreard

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir ma collègue Ananda Ceballos, professeure de Yoga, sur le blog.

Cela fait déjà quelque temps que je lis et que j’apprécie beaucoup la chronique d’Ananda Ceballos dans Esprit Yoga. J’ai récemment interviewé Yael Bloch, dans le cadre de son livre Ashrams, voyage aux sources du Yoga. Lors de l’interview, Yael m’a parlé de la co-écriture d’un nouveau livre…. avec Ananda ! Et là je me suis dit que c’était un signe de plus m’indiquant que je devais prendre contact avec Ananda pour lui donner un espace de parole ici, sur mon blog. Je suis très heureuse qu’Ananda ait accepté ma proposition et je vous partage, ci-dessous, son interview. Bonne lecture !

Claudia YogaPassion : Bonjour Ananda, peux-tu stp te présenter pour les lectrices du blog qui ne te connaissent pas encore ?

ananda-ceballos-professeure-de-yoga-creatrice-de-yoome

Ananda Ceballos : Je me vois comme une chercheuse du corps et de l’esprit. J’ai deux filles, âgées de 10 et 5 ans. Elles m’aident à porter un regard neuf sur le monde et sur moi-même. Je partage avec mon compagnon de vie, Raphaël, la passion pour le yoga et le goût pour la transmission. J’aime  ce qui m’aide à me remettre en question, à sortir des schémas connus et à quitter les modèles faits de certitudes. Mon souhait le plus cher c’est de voyager légère dans la vie.

Claudia YP : Peux-tu nous raconter comment s’est passé ton tout 1er cours de Yoga ? Qu’as-tu ressenti ?

Ananda C. : Je n’ai pas un souvenir très clair de mon tout premier cours car mes parents donnaient des cours de yoga chez moi et je jouais à les imiter…. Je me souviens en revanche du cours où j’ai décidé de me former professionnellement. C’était lors d’un stage avec mon premier formateur, Claude Maréchal. Il nous avait remarquablement guidés dans la posture de « mâhâ-mudrâ ». J’ai ressenti une grande unité corps-esprit empreinte d’une joie très sereine et profonde. 

Claudia YP : Comment as-tu découvert le « Mindful Eating » ? Qu’est-ce qui t’a séduite dans cette approche ? Quels sont les liens que tu tisses avec le Yoga, à travers ton entreprise « Yoome » ?

ananda-ceballos-yoome-mndful-eating

Ananda Ceballos partage des outils pour manger en pleine conscience

Ananda C. : J’ai découvert le « Mindful Eating«  après un cycle de MBSR. Lors d’une séance, nous avons mangé un raisin sec en « pleine conscience », savourant longuement cette petite quantité de nourriture, songeant aux êtres grâce auxquels ce raisin était parvenu jusqu’à nous ce jour-là.

Sensible depuis ma jeunesse aux problèmes en lien avec la nourriture, j’ai voulu creuser un peu plus cette piste. C’est alors que j’ai pris connaissance des divers programmes de « Mindful Eating » aux USA. « Mindful Eating, Conscious Eating » (MECL), m’a toute de suite séduite par son authenticité et par sa sensibilité. Loin du comptage des calories et libre de toute obsession pour le poids, le programme crée par le Dr. Jan Chozen Bays mobilise et cultive la faculté de compassion et d’auto-compassion, dimensions qui m’intéressent tout particulièrement.

Claudia YP : Peux-tu nous parler de ton livre, co-écrit avec Yael Bloch, Manger mieux, en pleine conscience, vient de sortir (mars 2019) ?

manger-mieux-en-pleine-conscience-livre-editions-laplage

Ananda C. : L’expérience d’écriture avec Yael a été une très belle aventure humaine. Harmoniser deux écritures et deux sensibilités n’a pas toujours été pas facile. Le processus a été aussi engageant qu’enrichissant.

Claudia YP : Que va-t-il aborder et à quel public s’adresse-t-il exactement ?

Ananda C. : Il s’adresse à toute personne qui veut se libérer du diktat des régimes et faire la paix avec soi-même et avec la nourriture. Les personnes qui présentent un profil alimentaire chaotique sont souvent aussi sujettes à une forte tendance à l’autocritique. Avec ce petit livre, Yael et moi souhaitons donner un message d’espoir, tendre une main amie à ceux qui en ont besoin.

Claudia YP : Tu es Docteur en Etudes Indiennes… Peux-tu nous raconter comment se sont passées ces études ? As-tu étudié directement en Inde ou bien en France ?

ananda-ceballos-yoga

Ananda dans Paschimottanasana, la posture de la pince © JEAN LUC PERREARD

Ananda C. : Je suis Docteur en Philosophie par l’Université du Pays Basque. Ma thèse, soutenue en 2014, s’intitule « La danse Odissi: construction d’un classicisme régional. Etude esthétique d’une tradition chorégraphique contemporaine en Inde ». Lauréate d’une bourse de l’ICCR, (2006-2007), j’ai étudié à l’Université de Benares, au sein du département de philosophie. J’ai suivi des cours de sanskrit et d’esthétique indienne à la Section des Sciences religieuses de l’EPHE-Sorbonne, d’où ma spécialisation dans ce qui s’appelle les Etudes Indiennes.

Claudia YP :  Si tu devais emporter un seul livre avec toi sur une île déserte, ce serait lequel ?

marelle-julio-cortazar

Ananda C. : Marelle, de l’écrivain argentin Julio Cortazar, un « livre-jeu » dont on peut faire une lecture linéaire ou non-linéaire. Ce roman, que son auteur voulait d’abord intituler  « Mandala », révolutionne les habitudes de lecture. L’aventure s’impose au lecteur, lire devient un acte vraiment créateur.

Claudia YP : As-tu d’autres projets en cours ?

Ananda C. : Un livre sur le métier d’enseignant de yoga co-écrit avec Raphaël Voix et Jean Michel Creismeas, formateurs professionnels d’enseignants de yoga tout comme moi, et qui paraîtra à la rentrée 2019.

Claudia YP : Où les lectrices du blog peuvent-elles te retrouver ?

Ananda C :

Ananda C. : Je travaille au Centre de Médecine Globale Vitruve, 23 rue de Galilée, à Paris, dans le 16è arrondissement. Je vais y animer d’ailleurs à partir du jeudi 21 mars, une série d’ateliers alliant le Yoga et le « Mindful Eating. »

Quand le printemps approche, la tentation du régime strict pour se délester de ses kilos indésirable est grande et le combat, perdu d’avance. C’est pour ça que je vais proposer aux participants d’emprunter un chemin un peu plus long mais beaucoup plus doux, et qui donnera, en plus, des résultats bien plus profonds et durables.

Les ateliers « Manger Sans m’Aigrir » aura lieu les jeudis 21 et 28 mars et 4 et 18 avril, de 19h30 à 20h30.

Infos et Réservations : 06 28 07 29 08.

ateliers-manger-sans-maigrir-ananda-ceballos-paris

Les lectrices peuvent aussi me retrouver directement :

Voilà, cette interview d’Ananda Ceballos se termine ici. J’espère qu’elle vous aura passionnée, tout comme j’ai été passionnée en la réalisant.

La nutrition vous intéresse ?

Voici d’autres articles de mon blog qui pourront aussi vous intéresser et vous apporter de la valeur.

A vous de jouer maintenant : dites-nous tout dans les commentaires !

  • Et vous, connaissiez-vous déjà Ananda Ceballos et son travail ?
  • Avez-vous une approche du Mindful Eating ou est-ce un sujet qui vous intéresse ? 

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Comments

comments