Devenir professeur de Yoga…

Vaste programme 🙂

Si vous êtes curieuse sur le sujet ou si vous en rêvez, alors cet article va vous plaire et répondre à vos questions…

Qu’est-ce que cette idée représente pour vous ?

  • Est-ce que c’est une idée que vous trouvez un peu saugrenue : vous avez déjà un métier et vous pratiquez le Yoga juste pour le plaisir et pour votre développement personnel et votre propre spiritualité ? Par contre ça vous intéresserait bien, par simple curiosité, d’en savoir un peu plus sur ce métier qui vous intrigue pas mal…
  • Est-ce que c’est une idée qui vous a parfois traversé l’esprit mais que vous n’avez pas encore vraiment explorée jusqu’à maintenant ?
  • Est-ce que c’est un projet que vous avez sur le long-terme ? Vous vous êtes fixé un temps pendant lequel vous allez continuer d’apprendre et de vous former et vous souhaitez commencer à enseigner dans 5 ans, 10 ans… ?
  • Est-ce que c’est un projet qui vous tient à coeur mais que vous n’avez pas encore déterminé de date pour le réaliser ?
  • Ou est-ce que vous avez déjà pris votre décision et qu’il ne vous reste « plus » qu’à prendre votre courage à deux mains, trouver LA formation idéale et commencer votre voyage initiatique ?

Quelle que soit votre situation et quels que soient vos envies et vos projets, j’ai eu envie de vous en dire un peu (en fait beaucoup !) plus sur le métier de prof de Yoga qui est devenu le mien, après deux années d’errances et de peines dans un bureau…

Je vais donc vous donner des pistes pour mieux comprendre ce métier et pourquoi pas préparer votre transition / reconversion.

Voici les points que je vais aborder dans cette article :

  • Qui peut devenir professeur de Yoga ?
  • Quelles sont les 3 qualités principales d’un professeur de Yoga ?

Quand peut-on devenir professeur de Yoga ?

devenir-prof-de-yoga

Autrement formulée, la question pourrait être :

  • A partir de quel moment peut-on envisager de passer de « simple » pratiquant du Yoga à professeur ?
  • Quand est-on prêt à se former puis à enseigner ?

Eh bien, c’est une vaste question, et il n’y a pas de règle générale !

Il n’y a pas d’âge légal ni de nombres d’années de pratique préalables exigées…

En effet, ce n’est pas vraiment comme quand on fixe un âge arbitraire, par exemple pour avoir le droit de sortir en boîte de nuit, de conduire ou de voter…

Dans le cas qui nous intéresse, c’est plutôt une question de maturité personnelle. Je m’explique…

Il y a un moment où vous allez vous rendre compte que le Yoga a pris une place très importante dans votre vie et que vous êtes prête à commencer à en transmettre les bienfaits autour de vous. Malheureusement, il n’y a pas de preuve formelle de ça.

Je vais prendre un exemple concret : ce n’est pas comme pendant l’adolescence où vous voyez des poils apparaître sous vos aisselles qui vous permettent de vous dire :

« Ah, tiens je suis en train d’entrer dans la puberté et je vais bientôt (ou enfin ?) devenir adulte ».

Il s’agit de ressentir un déclic, d’avoir un électrochoc

devenir-prof-de-yoga

Pour ce qui est d’être prête à enseigner le Yoga, le déclic se passe plutôt dans votre coeur et dans vos tripes. Et pas tellement dans votre cerveau ou dans votre corps, pour le coup !

Un jour vous avez simplement envie de rendre un peu du cadeau que le Yoga vous a donné en le partageant autour de vous, car vous vous sentez tellement heureuse que le Yoga vous ait vous-même autant aidée.

Ca peut sembler cliché comme ça, mais je suis sûre que certaines d’entre-vous ont vécu la même chose…

En fait, ce n’est pas au bout d’un certain nombre d’années de pratique que vous êtes automatiquement prête à enseigner le Yoga !

Pour certaines d’entre-nous, il peut suffire de quelques années de pratiques (2 à 5 ans par exemple) pour comprendre que nous avons envie de donner au Yoga une place centrale dans notre vie personnelle, mais aussi professionnelle.

Ca a été mon cas ! J’ai commencé à pratiquer le Yoga à l’âge de 23 ans et je me suis rapidement dit :

Wahouuu, c’est exactement cette voie-là que j’ai envie de suivre ! J’ai envie d’apprendre tout sur cette discipline et ensuite, un jour, de la transmettre

Et au bout de 3 ans de pratique, j’ai commencé à me former pour devenir prof de Yoga et réaliser mon rêve…

Quand c’est votre propre professeur qui aborde le sujet…

Dans certains cas, si vous pratiquez toujours dans le même studio, votre professeur va peut-être vous demander un jour :

Tiens, au fait, est-ce que tu as déjà pensé à suivre une formation pour devenir prof ?

Et là, vous allez peut-être avoir un petit moment de panique, du style :

Hein ? Euh ? Mais pourquoi moi ? Oh mais non, je ne suis pas encore prête…

Ou alors, ça va peut-être au contraire vous faire un petit tilt dans le cerveau :

Mais oui, c’est vrai, ma prof a raison, tiens je vais regarder les formations proposées dès ce soir…

Quoi qu’il en soit, le moment entre lequel l’idée commence à germer dans votre tête et le moment où vous envoyez un mail au studio pour vous inscrire en formation peut soit être très rapide, soit prendre beaucoup, beaucoup de temps.

Il s’écoule parfois plusieurs années pendant lesquelles l’idée mûrit peu à peu…

En un mot, tous les yogis peuvent, potentiellement, devenir un jour à leur tour, profs de Yoga.

Après, tout est question de désir et de choix personnels : avoir envie ou pas d’enseigner, et de plan de vie et de carrière : enseigner à temps plein ou coupler l’enseignement du Yoga avec son ancien métier.

Maintenant, j’aimerais vous parler des 3 qualités principales d’un professeur de Yoga.

J’ai déjà rédigé un article qui identifiait les qualités d’un prof dans son enseignement, par rapport à ses élèves. Maintenant, je voudrais parler des qualités qui vont permettre à un professeur de Yoga de réussir dans sa nouvelle carrière.

Quelles sont les 3 qualités principales qu’un professeur de Yoga devrait posséder pour réussir ?

Une petite précision ici : la notion-même de réussite est très difficile à définir et elle varie selon chacun d’entre nous.

Ma maman m’a un jour posé une question qui, depuis, résonne souvent dans ma tête.

Elle m’a demandé :

Ma chérie, est-ce que tu as envie de réussir dans la vie ou est-ce que tu préfères réussir ta vie ?

Je trouve que c’est une très bonne question !

Réussir dans la vie

J’ai l’impression que, dans notre société, on valorise beaucoup l’idée de réussir dans la vie, c’est-à-dire de trouver un métier prestigieux, qui rapporte beaucoup d’argent, et dans lequel on va trimer pendant des années en attendant une (chaque jour plus hypothétique) retraite.

« Réussir dans la vie » au sens où on l’entend, me paraît un chemin pavé de moult sacrifices. Ca me rappelle ce sentiment de tout le temps « vivre à crédit » que je ressentais quand j’étais salariée…

Versus réussir sa vie

Au contraire, l’idée de « réussir sa vie » me paraît beaucoup mieux prendre en compte les souhaits et aspirations profondes de chacun.

Réussir sa vie, je crois que c’est réussir à trouver du temps pour les personnes vraiment importantes pour nous et aussi prendre le temps de faire les activités qui nous plaisent vraiment. Je crois que réussir sa vie c’est trouver sa propre façon d’exister sans forcément se conformer au moule, aux modèles proposés par la société.

Je ne sais pas si ici mes réflexions vous parlent ou si vous vous dites :

Ohhhhh, mais elle divague complètement là, cette pauvre petite. Aidons-la vite à revenir dans le droit chemin !

En tout cas, en choisissant de devenir prof de Yoga, j’ai eu l’impression de renoncer à l’idée de « réussir ma vie » selon les standards de la société (amour, gloire et beauté, sans oublier gros sous et emploi du temps de ministre) pour embrasser l’idée de créer la vie de mes rêves, et donc de réussir « ma » propre vie.

Si vous décidez de devenir prof de Yoga, alors vous vous engagez sur un chemin de partage et de nombreuses découvertes… Vous allez avoir la possibilité de vraiment opérer une différence positive dans la vie de vos élèves et vous allez indubitablement vous sentir utiles… Ce qui n’est pas le cas dans la plupart des emplois proposés sur le « marché » du travail à mon sens…

Alors, que faut-il donc pour réussir en tant que prof de Yoga ?

qualites-personnelles-principales-prof-de-yoga

Existe-t-il une recette miracle, un cocktail de qualités qui garantiraient le succès ?

Malheureusement, je crois bien que non. Ou alors, je ne l’ai pas encore trouvé 🙂

Par contre, en observant les profs de Yoga autour de moi, j’ai eu l’impression de retrouver certaines qualités chez les profs les plus inspirants :

Qualité # 1 d’un prof de Yoga : le dynamisme

J’ai remarqué que les profs de Yoga qui réussissent sont les profs qui se bougent beaucoup et qui prennent pas mal d’initiatives.

Pour se faire connaître, trouver des créneaux de cours, et faire venir et revenir des élèves à vos cours, il faut, en tant que prof de Yoga, être ouverte aux rencontres et aux différentes opportunités.

Si vous êtes toujours partante pour tester le cours de Yoga d’un prof de Yoga que vous ne connaissez pas encore, que vous allez à des Festivals, que vous rejoignez des pages et des groupes dédiés au Yoga sur Facebook… alors vous allez avoir plus de chances que si vous passez votre temps chez vous à regarder toutes les saisons de vos séries préférées !

Ca paraît évident mais je pense que c’est toujours bien de le rappeler.

Qualité # 2 d’un prof de Yoga : la patience

Si vous décidez de devenir prof de Yoga, vous allez quasiment repartir de zéro. C’est-à-dire que vous allez devoir construire, petit à petit, votre groupe d’élèves et votre communauté. Tout ne va pas vous atterrir tout rôti dans le bec…

Du coup la qualité de patience est très fortement liée au dynamisme. Il va falloir doser habilement votre entrain et votre patience pour pouvoir vous lancer de façon optimale dans votre nouvelle carrière

Qualité # 3 d’un prof de Yoga : la persévérance

En choisissant de devenir professeur de Yoga, vous allez devoir vous accrocher ! Comme dans tous les métiers (et encore plus si vous êtes à votre compte), il va y avoir des partenariats qui vont se mettre en place et des opportunités qui vont se dessiner. Ce seront des moments géniaux !

Mais il y aura aussi des moments où vous allez vous sentir au creux de la vague, un peu comme dans une traversée du désert…

Un exemple ?

Vous organisez un super atelier de Yoga, vous communiquez un max’ et vous vous sentez prête à faire un carton…

Et le jour J, stupeur et tremblements : vous avez seulement 3 élèves…

En voyant cela, vous avez envie de vous enfuir en courant, mortifiée de honte… Et pourtant, vous savez que vous devez assurer quand même, et donner le même cours, que vous ayez 1 ou 20 élèves…

En devenant prof de Yoga, vous allez parfois vivre les montagnes russes !

Par exemple :

Un jour une journaliste va vous contacter pour vous interviewer. Là, vous vous dites :

Yes ! J’ai la win en ce moment et cette interview va bien m’aider à me faire connaître

Et le lendemain, quelques heures avant votre cours du soir, vous recevez coup-sur-coup plusieurs SMS d’élèves :

SMS # 1 (le matin du cours)

Bonsoir, malheureusement je ne pourrai pas venir en cours de Yoga ce soir, j’ai la grippe…

SMS # 2 (2h avant le cours)

Désolée, mais ce soir je dois aller chercher mes enfants à l’école alors je ne pourrai pas être là pour le cours. A la semaine prochaine

SMS # 3 (10 minutes avant l’heure de début du cours)

Aïe, je suis encore coincée au bureau en réunion, je vous souhaite bon cours ce soir ! A bientôt 🙂

Au début, vous allez sans doute ressentir de la tristesse et vous demander :

Est-ce qu’ils n’aiment pas mon cours ? Est-ce que je suis une mauvaise prof ? Est-ce que je devrais arrêter de faire ça parce que je n’assure pas ?

Puis, vous allez apprendre à relativiser et vous allez comprendre qu’il y a parfois des imprévus dans la vie de vos élèves (exactement comme dans la vôtre) et que ce n’est que partie remise.

Et, une fois encore, vous mettrez tout votre coeur à donner le cours aux élèves qui sont présents et vous serez ravie de revoir les autres la prochaine fois.

Voici mon conseil : ne laissez tomber au moindre revers de fortune ! Accrochez-vous !

Pour devenir prof de Yoga, vous allez vivre des émotions semblables à celles que vous avez vécues dans votre pratique du Yoga.

Je m’explique :

Personne n’a réussi la posture du corbeau ou l’équilibre sur les mains en montant pour la 1ère fois sur un tapis, n’est-ce pas ?

Eh bien si l’enseignement du Yoga devient votre métier, exactement de la même façon, vous n’allez sans doute pas avoir 20 élèves d’un coup à vos cours ni recevoir 50 coups de fil de tous les studios de votre ville souhaitant vous engager dès que vous aurez eu votre diplôme !

Les choses vont venir petit à petit, et c’est pour ça qu’il faudra que vous mobilisiez votre patience et votre persévérance pour réussir !

Voilà, j’espère que ce petit article vous aura aidée à mieux comprendre le métier de prof de Yoga.

Si vous avez envie d’aller plus loin, alors j’ai le plaisir de vous proposer un workshop d’1/2 journée en ma compagnie à Paris qui va vous donner toutes les clés pour devenir une prof de Yoga à succès…

Découvrez TOUTES les infos ci-dessous…

Cliquez ici pour devenir une prof de Yoga à succès

 

 

 

 

Les mots clés recherchés:

  • devenir prof de yoga
  • comment devenir prof de yoga
  • devenir professeur de yoga
  • devenir prof de yoga à 40 ans
  • enseigner le yoga
  • formation prof de yoga
  • prof de yoga
  • comment devenir professeur de yoga
  • devenir prof yoga
  • formation professeur de yoga
Vous avez aimé l'article ?
livre pour soulager son stress avec le yoga

Si c'est le cas, téléchargez gratuitement mon guide "Je soulage mon stress" où vous découvrez 7 techniques simples et efficace pour vaincre votre stress !

Télécharger le guide

Comments

comments