Aujourd’hui, je vous présente Emmanuelle qui est à la fois une amie à moi et une ancienne collègue !

Emmanuelle est passionnée par plein de sujets qui tournent tous autour du mieux-être, de l’écologie et de la nature ! Découvrez son Interview à propos de l’aromathérapie et plongez dans la magie des huiles essentielles 🙂

Note : Ces informations ne constituent pas une prescription médicale. Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence et sous la supervision d’un médecin, médecin homeopathe ou médecin aromathérapeute. Toute responsabilité en cas de désagrément de tout ordre, lié à l’utilisation des huiles essentielles suite à la la lecture de cet article, est entièrement déclinée

Claudia YogaPassion : Coucou Emmanuelle, peux-tu te présenter en quelques minutes pour les lectrices du blog ?

Emmanuelle L. : Bonjour à toutes et merci à Claudia pour cette interview !

emmanuelle-lauro-aromatherapie

J’ai bientôt 30 ans, je vis et travaille en région parisienne depuis 6 ans. J’ai travaillé dans la gestion de projets développement durable à l’échelle locale et je travaille actuellement à la vie associative d’une Ville. J’aime me balader dans la nature, lire (surtout au soleil ☺ ) et boire du thé enveloppé d’un plaid l’hiver ! j’aime aussi regarder des séries, cuisiner, et me lancer des défis DIY (cosmétique, bougies…).

Je pratique aussi la danse orientale depuis un an, une pratique qui me connecte à fond avec le féminin 🙂

Claudia Y.P. : Comment as-tu découvert l’aromathérapie ? Quel est ton chemin sur la voie du bien-être et quelles sont les disciplines qui t’inspirent et que tu pratiques ? 

huiles-essentielles-emmanuelle-lauro

Emmanuelle L. : J’ai été élevée avec les remèdes dit de grands-mères ou naturels : une tisane pour soulager les maux de ventre, pour me détendre, l’homéopathie en prévention l’hiver… Il y a toujours eu plein de livres chez moi sur les vertus des plantes en tisanes, des huiles essentielles ou en homéopathie.

Cette prévention et cette guérison par les plantes me passionne depuis que je suis enfant. Découvrir comment vivaient les anciens, comment vivent encore actuellement certains peuples dans le monde, la sagesse bouddhiste, amérindienne, hindouiste…J’ai toujours eu cette fascination pour le naturel, les secrets de beauté des femmes dans toutes les cultures, la manière dont les Hommes se soignaient….santé, beauté et alimentation sont pour moi liées. J’aime découvrir comment vivent les autres au quotidien.

Il est important pour moi de me sentir en phase avec la nature, respecter ses rythmes et ses saisons. J’essaie de pratiquer le yoga le plus régulièrement possible avant d’aller au bureau, ou lorsque j’en ressens le besoin.

Le temps est une chose précieuse aujourd’hui. Je m’efforce d’équilibrer vie professionnelle/vie personnelle/moments seule. 

Je m’intéresse aussi à la médecine ayurvédique et à ses applications : auto-massage, alimentation, philosophie.

Et comme je le disais, j’aime lire des livres sur le bio, la cuisine, la beauté naturelle, le vivre simplement et sainement, et sur les cultures et coutumes des autres pays du monde…

Claudia Y.P. : Comment t’es-tu formée à l’Aromathérapie ?

aromatherapie-emmanuelle-lauro

Emmanuelle L. : J’ai eu le déclic il y a environ 2 ans en souhaitant approfondir mes connaissances des plantes. J’ai tout d’abord suivi un MOOC d’initiation en botanique et un jour j’ai décidé de me lancer et de suivre une formation en aromathérapie traditionnelle.

Je trouvais les huiles essentielles efficaces et puissantes mais je ne me voyais pas les utiliser de manière plus régulière sans connaître leurs propriétés scientifiques.

Comme ce sont des extraits de plantes obtenus par distillation à la vapeur d’eau, elles sont concentrées en molécules aromatiques naturelles qui peuvent être dangereuses, et toxiques si la posologie n’est pas respectée ou que l’huile n’est pas adaptée à la personne (allergique, asthmatique, enfant, femme enceinte ou allaitante, épileptique…).

Avant toute utilisation, il convient de faire appel à un spécialiste : médecin, pharmacien, professionnel de l’aromathérapie…

Trop de personnes pensent que les plantes sont inoffensives. J’insiste vraiment sur ce point, ce n’est pas le cas. 

Pour les précautions d’emploi, lire cet article très bien fait sur le site d’aroma zone

Claudia Y.P. : Peux-tu nous en expliquer les grands principes dans les grandes lignes ? Quelles sont ses applications pratiques ?

Emmanuelle L. : L’aromathérapie est l’utilisation d’huiles essentielles pour prévenir et soigner les maux du quotidien. 

Les huiles essentielles sont davantage connues en diffusion pour assainir, se ressourcer ou se détendre. Il est également possible de les utiliser par voie cutanée ou de les ingérer.

Bien utilisées, elles nous permettent d’agir sur notre système nerveux en nous détendant et nous soignent également efficacement en étant tonifiantes, antiseptiques et anti-infectieuses.

Attention à bien repérer les huiles essentielles par leur nom latin. C’est la seule manière de distinguer les huiles. 

Les voies d’administration :

Les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l’eau. Il faut donc les diluer dans de l’huile. Attention à ne pas les utiliser pure dans le bain ou sous la douche ! Elles peuvent s’utiliser pures à petites doses et dans certaines conditions.

Si un professionnel de santé vous a indiqué qu’il était possible pour vous d’utiliser des huiles essentielles, voici les modes d’administration :

  • Voie orale : sur un comprimé neutre, sur de la mie de pain, dans une cuillère à café de miel, dans une cuillère à café d’huile végétale. La posologie dépendra du traitement. En général, on dit 1 à 2 gouttes par prise.
  • Voie cutanée : diluer 1 à 5 gouttes par application dans de l’huile végétale dont la quantité est le double de l’huile.
  • En diffusion : quelques gouttes seulement suffisent, 10 minutes par demi-heure ou par heure.

Ne pas diffuser d’huiles essentielles en présence d’animaux ou d’enfants, et ne pas les utiliser sur eux.

Pas de prise d’huile essentielle en continu, 3 semaines maximum, comme pour une cure. Et attention, certaines huiles essentielles sont photo sensibilisantes (le cas du citron),  ne pas l’ingérer ou en mettre sur le corps 6h avant de s’exposer au soleil.

Claudia Y.P. : Quelles sont tes 3 huiles essentielles préférées au quotidien et comment les utilises-tu ?

Emmanuelle L. : Citron, Citrus limonum : j’utilise le citron lorsque je n’ai pas bien digéré ou que je veux faire une cure détox. 1 goutte de citron dans une cuillère de miel le matin à jeun.

Lavande vraie, Lavandula angustifolia : quelques gouttes en diffusion afin de me détendre (pure ou mélangée avec de l’huile de mandarine rouge, de l’orange douce et du petit grain bigarade). Je la sens également au flacon lorsque j’ai vraiment besoin de me détendre instantanément.

Les gouttes dépendent de l’appareil de diffusion utilisé. Il faut se référer à votre notice d’utilisation.

Menthe poivrée, Mentha piperita mais avec parcimonie pour des céphalées de tension (bien lire les précautions d’emploi): 1 goutte mélangée à de l’huile d’amande douce et je masse doucement mes temps avec, loin des yeux (sinon ça pique !). Il y a aussi la possibilité de verser 1 ou 2 gouttes sur un mouchoir et de frictionner la nuque et les tempes. Il faut éviter d’utiliser la menthe poivrée avant de dormir.

Lorsqu’on te recommande une huile essentielle mais que l’odeur te rebute ou ne te plaît pas, demande s’il est possible d’utiliser une autre huile aux propriétés comparables (lorsque cela est possible). Le plaisir olfactif est tout aussi primordial ! 

Claudia Y.P. : Est-ce que tu recommandes des marques en particulier ?

Emmanuelle L. : Tout comme je pense que les fruits et légumes sont toujours meilleurs pour la santé et l’environnement s’ils sont bio et/ou locaux, je recommande si on a la chance de vivre à proximité d’un producteur local d’huiles essentielles d’aller directement chez lui. N’oublions pas non plus que les huiles essentielles sont très concentrées. Il serait dommage d’absorber des résidus de produits phytosanitaires.

Je recommande les huiles essentielles bio en pharmacie (puressentielle par exemple), en magasin bio (Florame, Saint-Hilaire), et aussi slow cosmétiques et aroma-zone. Bien souvent des producteurs vendent aussi directement dans les salons ou à distance.

Je ne peux pas parler d’huile essentielle sans parler des huiles végétales avec lesquelles il faut les diluer !  J’ai un coup de cœur pour Emma Noël, ou Weleda mais vous avez aussi certaines huiles bio au rayon cuisine.

Les eaux florales peuvent aussi être conseillées en remplacement des huiles essentielles. Moins fortes, elles sont également efficaces pour les adultes et adaptée aux enfants.

Claudia Y.P. : As-tu des huiles à nous recommander pour l’été ?

Emmanuelle L. : Farniente, balades sur la plage au coucher du soleil, randos en forêts…= risque de piqures, de brûlures et de petits bobos !

4 HE à avoir avec soi : HE lavande vraie Lavandula angustifolia , HE lavande aspic Lavandula latifolia , HE de tea tree Melaleuca alternifolia, et HE d’hélicryse Helichrysum italicum.

Soulager une piqûre  :

  • Pour les piqures de moustiques : verser 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree directement sur la piqure. Renouveler 3 à 4 fois par jour maximum. (le faire 2-3 jours)
  • Piqures d’insectes en tout genre: 2 gouttes pures de lavande aspic sur la piqure 3 à 4 fois par jour (le faire 2-3 jours)

Brûlure superficielle (sortir un plat du four, se brûler avec la grille du barbecue…)/coup de soleil superficiel : appliquer 2 gouttes pures d’huile essentielle de lavande aspic 2 fois par jour ou mélangée avec de l’huile végétale (le faire 2-3 jours)

Hématome :  verser 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’hélicryse italienne sur la blessure 3 à 4 fois par jour (le faire 2-3 jours)

Pour aller plus loin : il existe des synergies plus complexes dans les ouvrages disponibles en librairie rédigé par des professionnels. A vous de choisir celui qui vous paraît le plus simple à utiliser et qui vous parle le plus.

Claudia Y.P. : Si tu devais partir sur une île déserte avec seulement 3 huiles essentielles, lesquelles emporterais-tu ?

Emmanuelle L. : Certainement l’HE de citron, c’est une de mes préférées tant au niveau de l’odeur que du goût !

HE mandarine rouge, Citrus reticulata blanco : pour me détendre et me relaxer après avoir construit ma cabane pour la nuit. Et c’est un anti coup de blues !

L’HE de basilic doux, Ocimum basilicum CT linalol pour lutter contre les maux d’estomac d’origine nerveuse (à la fois excitant et stressant de se retrouver sur une île deserte !) Et ça serait parfait pour agrémenter mes futures recettes de cuisine.

Et l’HE de lavande vraie, Lavandula angustifolia  qui est très pratique et multi-fonctions ☺  Cicatrisante, regénérante pour la peau, antiseptique, décontractante musculaire, aide à bien digérer, à gérer son stress et les insomnies. Et en plus elle est parfaite en diffusion.

Claudia Y.P. : As-tu un site web ou une page Facebook sur lesquels on peut te retrouver ?

Emmanuelle L. : J’aime être dans l’échange d’informations. J’ai donc créé il y a peu une page Facebook pour relayer des astuces/infos/ sur l’environnement, la nature, et le bien-être. Je l’alimente au gré de mes envies.

Facebook : La Miss Ecolo.

Claudia YogaPassion : Quelque chose à ajouter pour conclure l’interview ? 

Emmanuelle L. : Les huiles peuvent nous aider dans l’apprentissage de nous-même et de la vie. J’aime considérer mon huile du moment comme un compagnon de voyage. Mais l’huile ne peut pas tout, ce n’est pas un remède miracle.

La recherche du bien-être avant tout peut parfois nous conduire à avoir des pratiques  ou des comportements extrêmes. Je dirai simplement aux lectrices qui qu’il ne sert à rien de s’infliger une discipline de fer, et qu’il faut arrêter de culpabiliser de ne pas avoir fait tel ou tel chose, de ne pas avoir eu le temps, de ne pas être assez forte, assez mince, assez drôle…patience, amour et bienveillance ☺

Mon programme pour l’année ? Continuer de développer mes connaissances en aromathérapie, commencer à utiliser les HE et les eaux florales en cuisine, et continuer de partager avec vous toutes ! Je prévois aussi de poursuivre la découverte des HE dans les cosmétiques !

A bientôt pour échanger autour des huiles ! Merci !

Claudia Y.P. : Un très grand merci Emmanuelle pour cette super interview ! Nous allons maintenant voir et utiliser les HE avec un autre regard et beaucoup de plaisir !

A vous de jouer maintenant !

Et vous :

  • Quelle est votre expériences des huiles essentielles ?
  • Quelle est votre HE préférée et comment l’utilisez-vous ?
  • Qu’avez-vous appris que vous ne saviez pas dans cette interview ?

A très vite pour de nouvelles aventures !

Vous avez aimé l'article ?
livre pour soulager son stress avec le yoga

Si c'est le cas, téléchargez gratuitement mon guide "Je soulage mon stress" où vous découvrez 7 techniques simples et efficace pour vaincre votre stress !

Télécharger le guide

Comments

comments