Sport et Obésité : L’importance d’une activité physique

L’obésité en France

L’obésité et le surpoids sont un véritable problème de société qui touche de nombreux pays dans le monde. Si la France est l’un des premiers pays dans lesquels on constate une évolution du surpoids chez les enfants qui se stabilise, ce phénomène reste présent. Aujourd’hui, il concerne 17 % des adultes français (source : études de PNNS et Esteban publiées en 2015).

Il résulte généralement d’un déséquilibre énergétique entre les calories qui sont consommées et celles qui sont dépensées. Pour lutter contre l’obésité, une alimentation saine et la pratique d’une activité physique régulière sont préconisées. La santé physique, mais aussi morale, des personnes en surpoids ou obèses, en dépend.

Pratiquer un sport : les bienfaits pour la santé

Je pense ne rien vous apprendre si je vous dis que pratiquer un sport a de nombreux bénéfices pour la santé. Une pratique sportive (quelle qu’elle soit) permet, entre autres : de renforcer le coeur et de réguler la tension, de prévenir les problèmes articulaires, de perdre du poids, de se muscler, et de réduire le stress.

L’exercice physique permet donc de soulager les maux physiques, mais aussi d’améliorer la santé mentale. La pratique sportive contribue à libérer des endorphines (aussi appelées « hormones du bonheur »), autrement dit, elle aide à se sentir mieux, dans sa tête, mais aussi dans son corps.

Quel sport quand on est en surpoids ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, sport et obésité ne sont pas incompatibles, bien au contraire. Une personne en surpoids peut tout à fait se mettre au sport, pourvu qu’elle soit attentive à ses besoins et qu’elle soit à l’écoute de son corps.

Le plus difficile, c’est de sauter le pas, car le plus grand frein est surtout psychologique. La peur de ne pas être à la hauteur, la crainte du regard des autres, voilà les raisons qui empêchent les personnes qui souffrent d’obésité ou qui sont en surpoids, de faire du sport. Si c’est votre cas, soyez sûre que vous avez autant de capacités que n’importe qui. La pratique du Yoga, notamment, qui n’est pas un sport, mais plutôt une pratique corps-esprit, est par exemple tout à fait accessible pour vous.

Quel sport pratiquer quand on est en surpoids

Le Yoga : Une Activité Physique adaptée pour les personnes en surpoids ou obèses

Casser le mythe : Le Yoga n’est pas uniquement réservé aux personnes sveltes

Commencer le Yoga peut être intimidant pour beaucoup de personnes pour diverses raisons. L’une d’entre elle concerne malheureusement les préjugés qui naissent de l’influence médiatique. Les salles de Yoga ne sont pas des clubs privés réservés uniquement aux femmes minces, musclées, et souples comme des chats. Ces Yogis existent bien sûr, mais cela ne veut pas dire pour autant que vous devez être comme elles pour pratiquer le Yoga.

Dans les cours YogaPassion, nous accueillons des élèves de toutes les morphologies. Rassurez-vous, les cours de Yoga ne sont pas un défilé de jeunes mannequins, habillées avec les dernières tenues à la mode ! Chacun et chacune peut venir comme il ou comme elle est.. Le Yoga est avant tout un espace privilégié de non-jugement, d’acceptation, de bienveillance et de partage. Alors, oubliez vos complexes et venez pratiquer 🙂

Les bienfaits du Yoga

Pratiquer le Yoga peut vous apporter beaucoup, tant sur le plan physique, que psychologique. Les asanas (postures de Yoga) vous aideront à développer de la force, mais aussi de la souplesse. Pendant la pratique, de nombreux muscles sont sollicités, pourtant la séance est toujours réalisée avec douceur, respect et non-violence. Si vous avez une pratique régulière, alors vous constaterez rapidement une amélioration globale corps-coeur-esprit.

Les bienfaits sur la santé mentale sont nombreux. Vous aimeriez être plus zen ? Le Yoga peut vous aider à réduire le stress grâce aux techniques de respiration et à la méditation. Pratiquer vous permettra également d’apprendre la bienveillance envers votre corps et de mieux vous accepter. En Yoga, on nous enseigne à être reconnaissant envers notre corps et ses capacités. Sport et obésité, ou plutôt Yoga et obésité, sont donc tout à fait compatibles.

D’ailleurs, de nombreux cours intitulés « Yoga For Bigger Bodies » sont proposés outre-Atlantique.

Il existe également des « Plus Size Yoginis« , c’est à dire des Yoginis rondes, très médiatisées, comme par exemple Jessamyn Stanley, qui abreuvent le web et leurs pages Instagram de photos de Yoga sur lesquelles leurs formes généreuses sont assumées.

5 Conseils pour pratiquer le Yoga si vous êtes en surpoids ou obèse

1) Trouvez le bon professeur

Le meilleur moyen d’apprendre le Yoga est de trouver un professeur de Yoga qualifié. Les cours de Yoga consacrés aux personnes en surpoids sont de plus en plus répandus. De nombreux professeurs de Yoga sont formés pour savoir s’adapter à toutes les morphologies. S’il n’en existe pas dans votre région, prenez contact avec des centres de Yoga pour trouver un cours adapté et commencez plutôt par le Hatha ou le Viniyoga.

Je vais maintenant exprimer un avis personnel : à mon sens, il n’y a pas vraiment de raison de proposer un cours de Yoga spécifique pour les personnes en surpoids ou obèses. Je trouve que le Yoga a justement pour mission d’accueillir chaque pratiquant(e) et de s’adapter aux possibilités et aux besoins de chacun(e). Créer un cours sur mesure, avec, comme critère, le poids, me semble clivant. En même temps, un cours dédié pourrait permettre aux personnes complexées par leur poids d’oser et d’être sûres de ne pas être jugées. Comme dans toute situation, il y a les deux côtés de la médaille et au moins 2 façons de voir le monde, un peu comme le ferait le dieu Janus.

dieu-janus-2-visions-du-monde

Le dieu Janus, présent dans la mythologie romaine

Je ne propose donc pas de réponse catégorique et j’invite chaque élève à écouter son coeur et à le suivre pour savoir ce qui  lui conviendra le mieux.

2) Allez-y doucement

Lorsqu »on pratique le Yoga, la performance ne fait pas partie de l’équation, bien au contraire. Inutile de vous tordre dans tous les sens et de vous faire mal si votre corps n’est pas encore prêt. Nous l’avons déjà évoqué un peu plus haut, le maître-mot doit être la « bienveillance », veillez donc à ralentir la cadence et à y aller doucement. Si certaines postures vous semblent trop compliquées et nécessitent un effort trop important, alors abstenez-vous. Si votre professeure de Yoga est attentive, alors elle saura toujours vous proposer une alternative plus accessible. Enfin, vous verrez qu’à force de pratiquer, vous serez de plus en plus à l’aise, avec votre corps, et avec les postures proposées.

3) Suivez votre instinct

Veillez toujours à ne pas forcer. Si une posture vous pose souci et que vous ressentez la moindre gêne ou douleur, alors ce n’est pas normal. Vous devez donc être à l’écoute de votre corps pour ne pas vous blesser et pouvoir profiter de tous les bienfaits du Yoga pour le corps et l’esprit. Vous n’avez aucune obligation de suivre à la lettre ce que le professeur vous dit, si vous sentez que vous éprouvez des difficultés. Le Yoga est un espace de liberté et de discernement où le professeur propose et l’élève dispose.

4) Sport et obésité : Acceptez votre poids

Lors de votre pratique, vous devez accepter que certaines postures vous demanderont plus d’efforts qu’aux autres. Si vous travaillez sur des transitions briques notamment (on soulève le poids de son corps à la force des bras), vous serez probablement moins à l’aise.

J’ai aussi remarqué que les élèves en surpoids ou obèses ont parfois des difficultés dans les postures en appuis sur les poignets car elles ressentent trop de poids. Les torsions peuvent aussi être moins aisées car une poitrine ou un ventre plus volumineux peuvent être gênants dans la posture. Acceptez ce fait et surtout, cela ne doit pas vous empêcher d’essayer ! Faites de votre mieux.

5) Utilisez des briques de Yoga

Les briques de Yoga vous aident à aligner votre corps pendant votre pratique. Si, par exemple, lors de certaines postures, vous ne parvenez pas à toucher le sol, alors aidez-vous des briques. D’une part, vous allez préserver votre dos, d’autre part, cela vous pourrez mieux ressentir la posture. Elle sera alors « stable et confortable », conformément à ce qu’énonce le Yoga Sutra de Patanjali, le texte fondateur du Yoga

Voilà, cet article se termine ici. J’espère qu’il vous encourage à pratiquer le Yoga, quel que soit le poids que vous affichez sur votre balance.

A vous de jouer maintenant : dites-nous tout dans les commentaires !

  • Et vous, connaissiez-vous les bénéfices du Yoga pour les personnes en surpoids ou obèses ?
  • Aviez-vous déjà entendu parler de la tendance « Yoga For Bigger Bodies » et des « Plus Size Yoginis » ?
  • Pensez-vous qu’il est pertinent d’organiser des cours spécialement dédiés aux yogi(ni)s aux formes généreuses ?

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Comments

comments