Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter mon amie Manon Vernay, praticienne Shiatsu et psychométricienne à Gentilly. Elle nous parle de ses deux passions et de son parcours dans cette interview. Je vous en souhaite une bonne lecture et une belle découverte !

Claudia YogaPassion : Bonjour Manon, peux-tu te présenter en quelques mots pour les lectrices de YogaPassion qui ne te connaissent pas encore ?

shiatsu-manon-vernay

Manon Vernay : Je suis psychomotricienne depuis 9 ans et praticienne Shiatsu depuis 4 ans. Je travaille en cabinet libéral depuis 3 ans. Je reçois une majorité d’enfants pour des difficultés assez variées. Ces dernières années, je me spécialise dans la prise en charge des enfants présentant un Trouble du Spectre Autistique, ainsi que la prise en charge des Touts-Petits (prématurité, handicap précoce…). Avec cette population, le travail du corps par le Toucher est prédominant et ma casquette de praticienne Shiatsu est une précieuse ressource.

manon-vernay-psychomotricienne

Manon en séance de psychomotricité avec un bébé

Je reçois également des adultes en suivi espacé mais régulier. Je trouve le Shiatsu particulièrement intéressant face aux troubles anxieux, à l’épuisement psychologique, aux états de grandes fatigues et aux déséquilibres émotionnels. Il s’agit de nourrir le corps de sensations apaisantes, rééquilibrer le somatique pour que l’émotionnel et le psychologique s’harmonisent.

Claudia YP : Peux-tu nous expliquer d’où vient le Shiatsu et en quoi il consiste ? 

shiatsu-manon-vernay

Manon, en pleine séance de Shiatsu dans son cabinet cosy à Gentilly

Manon V. : Le Shiatsu est d’origine japonaise. « Shi » signifie doigts et « Atsu » signifie pression, ainsi Shiatsu signifie « pression des doigts ». Il s’agit d’un massage exercé par pression des doigts sur les méridiens d’acupuncture. Nous effectuons également des étirements, des mobilisations…

shiatsu-pression-doigts

La pression des doigts sur le corps pendant un Shiatsu

La main qui travaille apprend à écouter et à percevoir les déséquilibres énergétiques, appelés Kyo et Jitsu (zone du corps en vide / en plein). En suivant, le principe des vases communicants nous cherchons à rééquilibrer la circulation de l’énergie dans tout le corps. Les méridiens d’acupuncture sont comme des réseaux de communication énergétique, du plus profond des organes, jusqu’au bout des doigts et des pieds.

shiatsu-caracteres-chinois

L’idéogramme chinois signifiant « Shiatsu »

Claudia YP : A qui s’adresse-t-il et quels sont ses principaux bienfaits ?

Manon V. : Le Shiatsu s’adresse à tout le monde et offre de nombreux bienfaits qu’il est difficile de résumer. Tout d’abord, il est excellent pour entretenir sa santé car il remet en circulation l’énergie dans le corps. En recevant une séance de façon régulière, on se sent plus éveillé, plus dynamique, plus léger. C’est un excellent remède contre la fatigue.  En tant que psychomotricienne, je suis particulièrement sensible aux effets positifs du Shiatsu sur notre psychisme et sur nos émotions.

Claudia YP : Quels sont ses grands principes et sa Philosophie ?

Manon V. : Le Shiatsu s’appuie sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise qui baigne dans le Taoisme et dans le Confucianisme. La vision énergétique du corps que nous propose la MTC est d’une grande richesse car elle propose une lecture originale de l’homme et du corps où le somatique, l’émotionnel et le psychologique s’étayent les uns les autres. L’entretien de la vie et de la santé passent par la « circulation de l’énergie » dans le corps. Il s’agit de rechercher un équilibre et une harmonie sur tous ses plans.

Claudia YP : Quand et comment as-tu découvert le Shiatsu ?

Manon V. : Durant mes études de psychomotricité, j’ai fais un voyage en Thaïlande et au Vietnam où j’ai fait l’expérience de différentes techniques de massages. J’ai suivi une formation en Acupression au Vietnam et j’ai voulu aller plus loin. En France j’ai entendu parler du Shiatsu, je me suis renseignée, j’ai rencontré mon enseignant et j’ai foncé.

Claudia YP : Peux-tu nous raconter la toute 1ère séance que tu as reçue et ce que tu as ressenti ?

Manon V. : Ce que j’ai ressenti, c’est une grande énergie et un profond dynamisme, l’impression d’être débarrassée des tensions dans mon corps, d’être plus éveillée, plus alignée à l’intérieur de moi.

Un exemple qui m’est personnel : j’aime bien pousser la chansonnette avec ma guitare de temps en temps ; quand je rentre d’une séance de Shiatsu, ma voix sort toute seule, ma respiration est plus libérée. J’ai la sensation que le shiatsu optimise toutes les potentialités de mon corps.

Claudia YP : A quel moment as-tu décidé de te former pour devenir praticienne Shiatsu et comment s’est déroulée ta formation ? 

Manon V. : A la fin de mes études, j’avais envie de compléter mon bagage par une technique manuelle. J’ai notamment envisagé de reprendre des études en ostéopathie. Finalement, l’attrait pour la pensée et la philosophie orientale concernant le corps m’ont décidée à suivre cette voie. Une façon aussi de voyager et de m’immerger dans cette pensée et cette culture.

La formation s’est déroulée en 4 ans, avec examen pratique, théorique et mémoire. 

Claudia YP : Je sais que tu pratiques le Yoga 🙂 Peux-tu nous dire si tu vois des liens et peut-être même une complémentarité entre le Shiatsu et le Yoga ? 

Manon V. : Oui énormément !

Tout d’abord, le Yoga est profondément relié à l’Ayurveda, qui est selon moi la mère de toutes les pratiques énergétiques qui se sont développées en Asie. La MTC a puisé directement dans l’Ayurveda. Il s’agit donc pour moi de pratiques complémentaire et familières. En MTC, il y a 4 thérapeutiques : la gymnastique, les massages, l’alimentation + la phytothérapie et enfin l’acupuncture. En Ayurveda on retrouve le Yoga, les massages sur les réseaux énergétiques, l’alimentation et la phytothérapie. On retrouve donc la même construction et la même vision d’une Médecine qui met en avant « l’entretien de la Vie ».

Je passe très facilement de l’une à l’autre dans mon travail et dans ma pratique personnelle. Avec les patients, j’utilise des postures de Yoga, du Do In, du Shiatsu et d’autres outils encore, tout ce qui passe par le corps…

Claudia YP : Si tu devais emporter un seul livre sur une ile déserte, ce serait lequel ?

Manon V. : Euuuuuuuuuhhh!question difficile ! Il y a de nombreux ouvrages de médecine chinoise que je n’ai encore pas fini d’explorer.

L’esprit des points, peut être…Il s’agit d’un ouvrage qui reprend tous les points d’acupuncture avec leurs noms, leurs effet thérapeutique et leurs significations.

points-acupression-shiatsu

Cartographie des points d’acupression et de Shiatsu

esprit-des-points-shiatsu

Mon expérience du Shiatsu avec Manon

L’année dernière, nous avons eu l’idée de mettre en place un échange Shiatsu-Yoga Manon et moi. Cela nous a permis de prendre du temps pour nous et de découvrir une autre discipline que la nôtre. Et aussi, un plus non négligeable, nous sommes devenues amies 🙂

J’ai donc reçu environ un Shiatsu par mois. Chaque fois, Manon m’a accueilli avec un grand sourire et une douceur qui la caractérisent. Je me suis sentie dans un petit cocon bienfaisant et j’ai pu complètement me laisser aller et profiter du moment. A chaque séance, je me faisais la même réflexion : « Qu’est ce que c’est passé vite ! » Et en sortant des séances, je repartais avec une énergie toute neuve et un corps et un esprit apaisés.

shiatsu-manon-vernay

Ma tête après une séance de Shiatsu avec Manon 🙂

Pour toutes ces raisons, je vous recommande vivement de découvrir le Shiatsu avec Manon qui est une personne remarquable, dotée d’une grande curiosité intellectuelle et profondément passionnée par ce qu’elle fait.

Retrouvez Manon sur son site internet !

Voilà, cette interview prend fin ici. J’espère qu’elle vous donne envie d’expérimenter vous-même le Shiatsu dans toute sa richesse.

A vous de jouer maintenant !

Et vous :

  • Avez-vous déjà reçu une séance de Shiatsu ? Vous nous racontez ?
  • Si vous êtes praticien(ne) Shiatsu, vous nous faites un petit coucou ? 🙂

A très vite pour de nouvelles aventures !

Comments

comments