Olala, « Ho’oponopono », voilà un mot difficile à prononcer et à écrire, et dont le redoublement des syllabes a quelque chose de plutôt amusant.

Découvrons ensemble cette voie d’évolution personnelle qui prône la paix à la fois en soi, et autour de soi.

D’où ça vient ?

Cette méthode vient des chamans hawaïens et remonte à l’Antiquité hawaïenne.

Elle a été développée notamment par Morrnah Simeona.

C’est quoi ?

Le Ho’oponopono, parfois traduit par « remettre les choses en ordre », corriger ce qui est erroné » ou encore « rétablir l’équilibre » est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens.

Dans le Hawaiian Dictionary hoʻoponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. »

Source : Wikipedia, article Ho’oponopono

Comment ça fonctionne ?

Le Hoʻoponopono corrige les mauvais comportements, il rétablit une bonne relation entre les membres des familles et la maintient; et grâce aux dieux ou Dieu, durant le procédé, on arrive jusqu’aux causes des conflits. Habituellement, les anciens de la famille dirigent la purification spirituelle. Si la famille ne peut résoudre le litige, elle s’adresse à une tierce personne respectable et qualifiée dans la matière.

Utilisation contemporaine

Ho’oponopono est une formule, un mantra, que l’on dit à l’intérieur de soi dès qu’un conflit, une émotion forte et négative surgit devant nous :

« Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime ».

« Désolé », signifie que l’on reconnaît le conflit

« Pardon », donne la possibilité de se pardonner à soi même et à l’univers d’avoir créé cette situation

« Merci » souligne la gratitude à l’Univers de nous aider à nettoyer notre mémoire et à privilégier la paix

« Je t’aime », c’est envoyer  une énergie d’Amour à vous et à l’univers

Ho’oponopono peut nous aider à développer nos facultés à pardonner, y compris aux personnes qui nous ont fait du mal ou que nous considérons comme nos ennemis.

C’est une méthode puissante de résolution des conflits qui nous encourage à privilégier l’amour par rapport à la haine.

L’importance d’assumer 100% de la responsabilité de nos actes

Hew Len, qui enseigne le Ho’oponopono, souligne l’idée d’une responsabilité personnelle à 100% de nos actes.

Il écrit :

« Lorsqu’on prend la responsabilité de sa vie, tout ce que l’on voit, entend, sent, ou apprend d’une façon ou d’une autre on en est totalement responsable puisque cela fait partie de la perception de la propre vie. Le problème n’est pas la réalité à l’extérieur de soi, il serait à l’intérieur; et pour changer cette réalité, on devrait se changer soi-même. La responsabilité totale comprendrait, que tout le vécu est une projection de l’intérieur de l’Homme. »

Mon expérience d’Ho’oponopono

J’ai utilisé plusieurs fois cette technique pour pardonner à certaines personnes et pour dépasser des événements difficiles.

Ca m’a aidée à prendre du recul et à me rendre compte que ces personnes ont fait du mieux qu’elles pouvaient, avec les ressources qu’elles avaient à ce moment-là et que je ne pouvais pas leur en vouloir de telle ou telle chose. Et, avec le temps, je reconnais de mieux en mieux la valeur de ces rencontres et de ces expériences, qui paraissaient injustes ou difficiles sur le moment, mais qui, en fait, ont leur raison d’être et m’aident à devenir une meilleure personne.

Pour apprendre à lâcher prise, découvrez aussi la magie du Yin Yoga !

Références pour aller + loin

ho'oponopono-secret-guerisseurs-hawaiens

accompagner-enfants-avec-ho'oponopono

ho'oponopono-sagesse-puissance

Hawaï, c’est aussi…

l’Ono Poké (miam !!) et le massage Lomi Lomi (aaaaaah ça détend !)

A vous de jouer maintenant !

  • Et vous, connaissiez-vous déjà Ho’oponopono ?
  • L’appliquez-vous dans votre vie, et si oui, qu’est-ce que ça vous a apporté ?

A très vite pour de nouvelles aventures !

Comments

comments