Aujourd’hui, nous poursuivons ensemble notre exploration des différents styles de Yoga.

Je me lance dans un pari risqué : vous présenter le Tantra Yoga et en proposer une synthèse.

C’est parti !

Quand on lit « Tantra », ou « Tantrisme », ce sont bien souvent des images sulfureuses et très sexualisées qui nous viennent à l’esprit.

Le Tantra Yoga est souvent imaginé comme une sorte de Kama Sutra ou de méthode conçue pour stimuler la libido et améliorer ses rapports sexuels.

Comme nous allons le voir ensemble, il n’en est rien, ou presque !

Nous allons axer cet article sur un retour aux sources traditionnelles du Tantrisme et délibérément écarter l’interprétation actuelle du Tantra, focalisée sur l’amélioration de la sexualité.

Etymologie du Tantra Yoga

 

Le mot tantra est composé de la racine verbale ‘tan’ (tendre, l’étendu, la totalité) et du suffixe -tra, qui forme des substantifs neutres désignant l’instrument accomplissant l’action en question et signifie : fil, continuité, chaîne de tissage méthode, règle, traité.

Une interprétation mystique l’interprète en deux mots sanskrits :

  1. tanoti (expansion de la conscience)
  2. trayati (libération de l’énergie)

Ce serait donc, selon Swâmî Satyananda : « la science de l’expansion de la conscience et de la libération de l’énergie »

Le Tantrisme désigne les écoles tantriques hindoues d’une part et les écoles du Vajrayâna bouddhiste d’autre part.

Qu’est-ce que le Tantra Yoga ?

statue-tantrisme

Le Tantrisme est d’abord une voie spirituelle, un outil de connaissance de soi, un vaste et riche système de pensée. Dans nos cultures occidentales, on le réduit souvent, et c’est bien dommage, à la seule dimension de la sexualité.

Il est vrai toutefois qu’un courant à l’intérieur du Tantra considère l’acte sexuel comme une pratique pouvant mener à la connaissance suprême.

Le Tantra est une voie mystique, non-duelle, qui est parvenue à son apogée entre le 7ème et le 13ème siècle dans le royaume d’Oddyâna, au Cachemire voisin et en Assam. Le Tantra fut ensuite introduit au Tibet alors qu’à la même époque il se diffusait dans toute l’Inde, mais aussi au Népal, en Chine, en Indonésie et au Japon.

La quête tantrique est entièrement axée sur l’idée qu’il n’y a rien à ajouter ou à retrancher à l’Etre car il possède l’essence absolue.

Le Tantra est une voie féminine et sphérique qui reconnaît totalement la puissance de la femme. Il met l’accent sur l’énergie féminine (Shakti) à l’oeuvre dans l’univers et son harmonisation avec Shiva, l’énergie masculine.

Dans le Tantra, les femmes ont une place de choix : elles peuvent enseigner, les veuves ont le droit de se remarier. Toutes les différences de castes sont abolies dans le Tantrisme.

abhinavagupta-citation

Le tantrikâ (pratiquant du Tantra) se tient vif et alerte, il ne fait plus de distinction entre sujet et objet.

Le Tantrisme propose ainsi la prise de conscience de notre unité fondamentale, du corps et de l’esprit, en relation avec l’univers, à tout instant et dans toutes les activités de la vie.

Ce que Daniel Odier, auteur notamment de Tantra : initiation d’un Occidental à l’amour absolu (Pocket, 2002), qui l’a fait connaître en France, définit comme la « spontanéité de l’extase ».

Source : site web de Daniel Odier

C’est la singularité du tantrisme que de n’être pas une philosophie du renoncement : « Il n’est plus nécessaire de fuir le corps pour trouver la paix, souligne Bernard Baudoin, auteur de Tantrisme, une voie de libération immédiate (De Vecchi, 2002, épuisé), car le corps lui-même devient un temple sacré : le lieu de la béatitude. »

Influences du tantrisme : courants et autres Yogas

shiva-shakti

L’Union, la Réunion de Shiva et Shakti

Plusieurs formes de Yoga puisent dans le tantrisme :

couple-thanks-to-Soul-Sex

Shiva et Shakti amoureux

Les pionniers du Tantra Yoga

Jean Klein et Lilian Silburn sont des personnages incontournables de la diffusion du Tantrisme en Occident

Bibliographie autour du Tantra Yoga

  • Tantra Loka « la lumière sur les Tantras », Abhinavagupta
  • Le Tantra, un art de vivre, un art d’aimer, Roger-Michel Berger
  • Cent douze méditations tantriques, Traduction et commentaires du Vijnana-Bhairava Tantra
  • Tantra, la voie de l’acceptation, Osho
  • Tantra yoga : Le Vijnânabhaïrava tantra, le tantra de la connaissance suprême, Daniel Odier

Voilà, cet article s’achève ici. J’espère qu’il vous aura inspirée.

A vous de jouer maintenant !

Dites-nous tout dans les commentaires :

  • Connaissiez-vous déjà le Tantra Yoga ? 
  • Avezvous déjà pratiqué ? 
  • Si oui, quelle est votre expérience de cette pratique ?

A très vite pour de nouvelles aventures !

Vous avez aimé l'article ?
livre pour soulager son stress avec le yoga

Si c'est le cas, téléchargez gratuitement mon guide "Je soulage mon stress" où vous découvrez 7 techniques simples et efficace pour vaincre votre stress !

Télécharger le guide

Comments

comments