La méditation est une pratique de plus en plus répandue et qu’on croit souvent, à tort, bien connaître.

Pourtant, elle reste entourée de nombreux clichés qui lui donnent une image fausse.

Vous êtes prêtes à rétablir la vérité sur le sujet avec moi ?

C’est parti !

La méditation : superstar !

La méditation est de plus en plus sur nos lèvres et dans les médias en ce moment. A vrai dire, elle touche de plus en plus de personnes, dans des contextes toujours plus diversifiés.

De nombreuses personnes comme vous et moi et qui ne sont pas forcément des pratiquants de Yoga décident régulièrement de se mettre à la méditation.

En effet, on médite maintenant sur le lieu de travail, dans les prisons, dans les écoles, les hôpitaux.. Et de plus en plus de personnes méditent également chez elles, ou encore au parc, dans la nature, dans le métro…

La méditation : grande méconnue et source de malentendus

Et pourtant, la méditation reste encore assez mal connue et entourée de nombreuses idées reçues…

C’est pour cette raison que j’ai décidé de parler méditation avec vous, sur le blog.

L’article d’aujourd’hui est la suite directe d’un 1er article sur la méditation, dans lequel je donnais des définitions de la méditation ainsi que ses principaux bienfaits. Pour lire ou relire ce premier article, cliquez ici !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler des 6 plus gros clichés sur la méditation.

En effet, pour pouvoir bien vous lancer dans cette pratique, il est essentiel pour vous d’y voir plus clair et d’éloigner les chimères et les obstacles qui vont jalonner votre chemin.

Alors commençons tout de suite par balayer d’un petit coup de balai les a priori les plus répandus et les plus tenaces sur cette discipline…

Exactement comme le Yoga, la méditation est entourée d’un cortège, d’une véritable constellation d’idées reçues, toutes plus fausses les unes que les autres.

Alors comment démêler le vrai du faux parmi tous ces mythes ?

Dans l’article, je vais vous lister les 6 plus gros clichés autour de la méditation et rétablir ensuite la vérité sur la pratique…

Pour méditer : adoptez le regard du débutant !

Je vous invite en tout premier lieu à oublier tout ce que vous croyiez savoir sur la méditation ! Essayez de désapprendre ce que vous pensez avoir appris…

Ma promesse…

Quand vous aurez lu cet article, vous y verrez enfin plus clair concernant cette pratique et vous n’aurez plus qu’une envie : vous mettre à la méditation !

Cliché # 1 : la méditation est un luxe réservé à quelques privilégiés

meditation-moines-bouddhistes

Les moines bouddhistes sont-ils les seuls à pouvoir méditer ?

Vérité # 1 : absolument tout le monde peut méditer (eh oui, même vous !)

En effet, si la méditation apparaît souvent comme lointaine et inaccessible, elle peut en fait être pratiquée par chacune d’entre nous. Il n’y a d’ailleurs aucun pré-requis pour commencer à méditer !

Cliché # 2 : la méditation est une religion / une pratique réservée aux mystiques

Vérité # 2 : Méditer peut tout à fait être une pratique laïque

Il n’y a pas besoin de croire en un Dieu ou en des dieux pour pouvoir méditer. Il existe en effet des techniques de méditations tout à fait athées, comme par exemple la Pleine Conscience.

Cliché # 3 : la méditation est difficile et compliquée

meditation-compliquee-rubixcube

Est-ce que la méditation vous paraît aussi compliquée que lui ??

Vérité # 3 : il suffit d’avoir la volonté de débuter !

En soi, méditer, c’est simplement se poser et entrer dans l’instant présent. S’asseoir et fermer les yeux. Ne plus bouger.

Vu de l’extérieur, cela paraît extrêmement simple et basique…

Par contre, vu de l’intérieur, c’est souvent « une tempête sous un crâne » pour reprendre la belle expression de Victor Hugo dans Les Misérables.

Ainsi, on ne peut pas vraiment dire que la méditation est facile ou difficile dans l’absolu. Je dirais qu’elle demande des efforts au début mais qu’elle peut ensuite devenir assez vite une habitude sans que cela nous complique la vie (bien au contraire !)

Lorsqu’on débute, la  méditation nous fait sortir d’un certain confort et nous invite à entrer à l’intérieur de nous même, à faire face à notre vrai « moi ». A vrai dire, cela peut constituer une expérience un peu déconcertante et pas évidente à gérer au début…

On peut donc être surprise si on voyait jusque là la méditation comme un remède miracle à notre stress…

Quoi qu’il en soit, l’important est de progresser à son propre rythme et de ressentir graduellement les bienfaits associés à cette pratique.

Cliché # 4 : Méditer, c’est faire le vide dans sa tête pour ne plus penser à rien

penser-a-rien-meditation

Est-ce que ça ferait une bonne devise pour la méditation ??

Il s’agirait de chasser toutes les pensées qui nous viennent pour nous installer douillettement dans une grande bulle de vide…

En fait pas du tout, c’est même tout le contraire !

Vérité # 4 : méditer, c’est accueillir et accepter l’instant présent

Quand on médite, on prend les émotions, les images, les pensées, les souvenirs exactement comme ils nous viennent.

Une petite méditation pour illustrer tout ça :

« La méditation ne vise nullement à vider l’esprit mais à l’apprivoiser. A ne plus lutter contre lui. » Fabrice Midal

Il ne s’agit pas de repousser ce qui nous vient, mais au contraire d’être dans une attitude d’ouverture, de réceptivité.

Il ne s’agit pas du tout d’imposer à l’esprit de ne plus penser, mais plutôt d’observer les moments de silence qui déjà existent dans l’espace entre les pensées.

Bonne nouvelle : plus vous méditerez et plus ces instants de silence deviendront naturels, nombreux et prolongés.

Cliché # 5 : Méditer, c’est réfléchir et philosopher sur des grands sujets comme la vie et la mort

meditations-metaphysiques-yoga-descartes

 

hamlet-crane-meditation-etre-ou-ne-pas-etre

« Etre ou ne pas être, telle est la question », Hamlet, monologue avec le crâne

 

penseur-rodin-meditation

Le Penseur de Rodin : un bel exemple de méditation ?

Vérité # 5 : la méditation c’est être plutôt que faire. Méditer ne requiert donc pas du tout de réfléchir ni de penser !

On a tendance à imaginer (à tort !) que la méditation, c’est un peu comme dans Les méditations métaphysiques de Descartes, dans le Hamlet de Shakespeare, ou encore chez le « Penseur » de Rodin…

On imagine une sorte d’introspection pour répondre aux grandes questions de la vie, façon Café Philo… Et pourtant, ce n’est pas ça du tout !

D’ailleurs, notre langage « trahit » tout à fait cette idée. En effet, on aime souvent bien dire cette phrase, pour plaisanter un peu, face à un problème épineux :

Je vais méditer sur la question et je reviendrai ensuite te donner ma réponse !

Alors qu’en fait, méditer c’est justement cesser de se faire des noeuds au cerveau !

Cliché # 6 : Méditer c’est une activité très passive et ça ne fera pas avancer le schmilblick pour changer le monde !

Sous-entendu : « la méditation, ça ne sert à rien ! »

Comment comprendre que l’on puisse vouloir perdre 5, 10 ou même 60 minutes de sa journée à s’asseoir en lotus les yeux fermés, loin de la réalité du monde ?

Vérité # 6 : méditer aide à être bien avec soi même, cela permet ensuite d’être bien avec les autres !

Méditer passe pour un acte hautement égoïste.

En effet, alors qu’il y a des guerres et de l’injustice un peu partout dans le monde, on peut tout à fait se demander pourquoi quelques « zinzins » décident de se retirer en ermites dans leur coin au lieu de se rendre utiles et de s’impliquer autour d’eux…

On fait alors face à des choix cornéliens du type :

  • Est-ce que je médite ou est-ce que j’aide le petit à faire ses devoirs ?
  • Est-ce que je médite ou est-ce que je cuisine un bon repas pour régaler ma famille ce soir ?
  • Est-ce que je méditer ou est-ce que je termine ce satané compte-rendu pour le bureau qui me résiste déjà depuis plusieurs jours ?)

En fait, la méditation, c’est prendre un moment pour soi, dans son intériorité, mais pour ensuite mieux revenir au monde et développer notre altruisme.

Rassurez-vous : méditer ne fera pas de vous une mauvaise jeune femme, une mauvaise petite amie, une mauvaise épouse , une mauvaise mère ou une mauvaise citoyenne du monde… bien au contraire !

Pour approfondir le sujet de l’égoïsme dans la pratique du Yoga en général, je vous invite à (re)voir ma vidéo ici !

Ici j’ai envie de prendre l’image de la tortue qui a cette faculté d’être soit présente au monde, soit de rentrer dans sa carapace.

Entrer en méditation, c’est un peu devenir une tortue…

C’est un vecteur de puissance incroyable car la tortue est un animal au final plus puissant et plus intelligent que le lièvre… Vous vous souvenez de la fable de La Fontaine à ce sujet ? Qui c’est qui gagne la course au final ? Le favori ou l’outsider ?

Petit bonus : cliché # 7 : la méditation est une technique de relaxation

Vérité # 7 : la méditation est une démarche active qui n’est pas une relaxation !

En effet, lorsque vous méditez, vous accueillez ce qui est. Vous n’allez pas vous détendre comme quand vous prenez un bon bain chaud en lisant votre livre préféré !

Méditer peut réveiller certaines émotions ou certains souvenirs en vous. En fait, cette pratique va vous mettre tout simplement face à vous même. Au début, cela ne sera pas forcément relaxant, vous allez peut-être ressentir un certain inconfort.

C’est ce qui se passe à chaque fois qu’on change ses habitudes ou qu’on introduit de nouvelles habitudes dans sa vie.

Par la suite, votre moment de méditation pourra être une parenthèse dans votre quotidien qui vous aidera à trouver la sérénité, mais il va falloir avoir un peu de patience…

Et voilà, on a fini pour aujourd’hui ! J’espère que vous avez maintenant une vision plus claire de ce qu’est la méditation et que vous vous sentez de plus en plus prête à vous lancer.

J’espère vraiment vous avoir aidée, grâce à cet article, à vous débarrasser de ces 6+1 plus gros clichés sur la méditation.

Découvrez aussi cet article :

Passez à l’étape supérieure !

Découvrez ma Formation de Méditation !

A vos commentaires !

S’il vous plaît, ne « méditez » pas trop longtemps avant de laisser un commentaire sur cet article, lâchez-vous !

J’ai 2 questions pour vous :

  • Est-ce que vous pensiez que toutes ces idées sur la méditation étaient vraies ?
  • Est-ce que vous voyez d’autres clichés dont je n’aurais pas parlé ?

Je suis impatiente de lire vos commentaires et de vous aider à vous lancer dans la pratique de la méditation…

Surtout, ne manquez pas les prochaines publications sur le blog sur le sujet, vous allez adorer !

Comments

comments