Connaissez-vous le cinema Bollywood ?

Aujourd’hui nous partons voyager ensemble au coeur du cinema Bollywood, dans le sous-continent indien, à travers les âges.

En guise de bande-son, je vous propose de cliquer là !

Bollywood, c’est où ? C’est quoi ? C’est qui ??!

bollywood-films

Allez, on commence par une petite définition Wiki afin de poser les bases ?

« Bollywood » est le nom donné à l’industrie du cinéma indien, basée à Mumbai (anciennement Bombay), dont les films sont réalisés en hindi. Elle est l’industrie la plus importante du cinéma indien et dans le monde, en nombre de films réalisés. Ses films, diffusés dans la majeure partie de l’Inde, s’exportent dans le monde entier, notamment en Asie du Sud-Est, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Bollywood est une contraction de Bombay et d’Hollywood. « Bollywood » est souvent utilisé pour désigner le cinéma indien en général. »

Source : page Wikipedia sur Bollywood

On l’appelle aussi « cinéma masala,  du nom du mélange traditionnel d’épices indiennes. En effet, « masala » signifie « épices » en hindi.

epices-masala-inde

Le mélange d’épices masala, à l’image du cinéma « masala » ou Bollywood, chaleureux, coloré…

Le cinema Bollywood représente seulement 1/4 de la production cinématographique indienne, mais c’est le studio central.

La place fondamentale du cinéma en Inde

On peut dire que l’Inde est le pays du cinéma. En effet dès sa naissance, le 7ème art a engendré en Inde une véritable passion.

« C’est comme se brosser les dents » déclare le célèbre acteur indien Shahrukh Khan, soulignant son côté incontournable.

Il y a, pour les personnes qui regardent les films, un très fort processus d’identification avec les héros et les valeurs vébiculées dans les films Bollywood.

Le cinéma est souvent vu comme un facteur d’unification de la société indienne. En effet, les Indiens affirment souvent que ce qui les rassemble, c’est la passion du cricket et l’amour du cinéma (!)

Des propos que reprend Anurag Basu, le réalisateur de Barfi ! dans une interview : « Le cinéma, c’est le ciment de la nation. Lorsque vous êtes au cinéma, vous ne vous souciez pas de la religion, de la caste ou de la culture de la personne assise à côté de vous. »

« En Inde, le cinéma est aussi l’art le plus démocratique. Il a contribué à gommer les différences sociales. Dans les salles obscures, les divisions entre castes et religions sont momentanément oubliées », renchérit Avijit Ghosh, l’éditorialiste du Times of India

L’intrigue classique du cinema Bollywood

La comédie musicale romantique est le genre le plus populaire des films en hindi.

Le thème classique est la rencontre entre un garçon riche et un fille pauvre ou inversement.

La question de la famille, qui est un élément extrêmement structurant de la société, est également inlassablement abordée dans les films Bollywood.

Pour comprendre un film Bollywood, pas besoin de comprendre la langue ou d’avoir un QI élevé car les bons ont l’air gentils, les mauvais ont l’air méchants et les plaisantins sont comiques. Le film comporte généralement plusieurs histoires en parallèle et même lorsque l’histoire est très compliquée, elle se termine toujours bien.

Petite histoire du cinema Bollywood avec les films les plus importants

L’histoire du cinéma indien débute le 7 juillet 1896 par la projection de six courts métrages des frères Lumière à l’hôtel Watson de Bombay.

Puis, en 1912, Dadasaheb Phalke, que l’on considère comme le père du cinéma indien, tourne le premier film de fiction, Raja Harishchandra, un épisode du Mahābhārata.

bollywood-cinema

Une image du film

Ce film mythologique dure 40 minutes et est considéré comme le premier film de fiction indien.

Il est intéressant de noter que comme la société était une société fermée et conservatrice, les femmes n’avaient pas le droit de jouer.

Dans ce film, les rôles féminins sont donc joués par des hommes, à l’exception de la fille même du réalisateur.

Dès les années 1930 et l’apparition du cinéma parlant, la production annuelle dépasse 200 films.

En 1931, Alam Ara, avec ses dialogues en hindi et ses sept chansons, est le modèle de ce que deviendra la majeure partie de la production indienne.

alam-hara-film-bollywood

Alam Ara, le 1er film parlant réalisé en 1931

 

Le cinéma Bollywood a été relancé au moment de l’indépendance en 1947 avec une projection politique. Nehru (ancien Premier ministre de l’Inde) a estimé que c’était un vecteur pour homogénéiser un pays séparé en une multitude d’États avec des langues et des cultures très différentes. Il avait une vision nationale d’un cinéma au pouvoir fédérateur.

Les grands classiques

Parmis les grands classiques, on peut citer :

devdas-film-bollywoodlagaan-bollywood

film-bollywood

Voici aussi quelques succès plus récents au box-office :

film-lunchbox

film-indian-palace

Et le très médiatique :

film-slumdog-millionaire

Quelques films controversés et à messages

Le baiser partagé par John Abraham et Abhishek Bachchan – le fils de la grande star Amitabh Bachchan dans le film Dostana (2008) avait d’autant plus fait scandale qu’il intervenait dans une société où l’homosexualité était encore pénalisée.

Plus récemment, Vicky Donor (2012), un film qui traite d’infertilité et de don de sperme, a connu un vrai succès commercial, rapportant en recettes 9,2 fois son coût de production.

vicky-donor-bollywood

Caractéristiques principales des films Bollywood

Ca dure longtemps !

C’est un peu comme pour regarder Titanic, prévoyez 3 à 4h en moyenne (et un bon seau de popcorn !!!!!) Ce sont des films-fleuves avec entracte au milieu !

Ca chante et ça danse !

Ce sont de vraies comédies musicales ! Plus de détails ci-dessous, dans la partie consacrée à la danse et à la musique Bollywood

Il y a un véritable mélange des genres

‘En effet, il n’y a pas de cinéma par catégorie comme dans les pays occidentaux, cinéma fantastique, films d’amour…etc. Dans les productions Bollywood, le mélodrame côtoie la comédie musicale, le film d’aventure, le policier et même le merveilleux sans jamais prétendre au réalisme. Il faut qu’un film soit tout à la fois.

Et la tradition hindoue transparaît souvent par des allusions au sacré.

Les spectateurs indiens réagissent face au film, ils sifflent, injurient les méchants, applaudissent les héros, les préviennent du danger, chantent avec les acteurs etc. c’est une ambiance très particulière.

Pour eux, le cinéma est un fantastique moyen d’évasion de la réalité, et leur permet de se libérer de leur difficile quotidien et de leur dure et parfois très dure condition de vie quelques instants. C’est pourquoi le cinéma indien doit tout être à la fois pour leur offrir encore plus de distraction et de rêve. »

Paragraphe repris directement depuis cet article passionnant consacré au cinéma indien

Il y a pas mal d’histoires de familles et d’histoires d’amour mais ça reste soft !

On ne montre jamais de rapports sexuels et très rarement des baisers. Pour autant, les tenues sensuelles et les danses lascives suffisent à attiser le désir !

Les grandes actrices du cinéma Bollywood

Sulochana

actrice-indienne-sulochana

Sulochana au milieu des années 30

Actrice indienne née en 1907 et décédée en 1983. Au sommet de sa carrière, entre 1925 et 1935, elle est la première femme fatale des écrans indiens.

Moderne et exotique, on l’a surnommée la « Greta Garbo indienne ».

Gohar

 

actrice-bollywood-gohar

Née en  à Lahore et morte à Bombay en  une actrice et productrice indienne.

Celle que l’on appelle alors « Miss Gohar » jouit d’une grande popularité pendant toute sa carrière d’actrice, entre 1925 et 1940. Elle n’a d’égale que Sulochana dont elle est contemporaine

Aishwarya Rai

aishwarya-rai-bollywood-films

Actrice et ancienne mannequin indienne, née en, à Mangalore, dans l’état du Karnataka. Elle est également la gagnante renommée du titre de Miss Monde en 1994.

Elle est l‘une des plus grandes actrices et danseuses du cinéma indien. Elle est considérée de la part des médias comme étant « la plus belle femme du monde ». Aishwarya Rai a joué dans plus d’une quarantaine de films, le plus souvent en hindi ou en tamoul, dont certains sont des succès internationaux comme Devdas (2002) ou la romance historique Jodhaa Akbar (2008).

Elle a reçu à plusieurs reprises le prix de la meilleure actrice dans de nombreuses cérémonies à récompenses indiennes.

Les grands acteurs du cinéma Bollywood

Raj Kapoor

raj-kapoor-acteur-indien

Raj Kapoor né en à Peshawar, Inde britannique, et mort en à New Delhi est l’un des acteurs, producteurs, réalisateurs et scénaristes indiens les plus populaires.

Dharmendra

bollywood-dharmendra

C’est un des acteurs les plus célèbres du cinéma de Bollywood des années 1970. Il a tourné dans plus de 230 films depuis ses débuts en 1960.

Shahrukh Khan

Shahrukh-Khan-bollywood

Acteur et producteur, occasionnellement showman et présentateur de jeu télévisé indien.

Il connaît la réussite dès son premier film, Deewana (1992). Shahrukh Khan devient la star de Bollywood en quelques années grâce à une forte présence à l’écran ainsi qu’à son choix d’interpréter des personnages novateurs pour le cinéma indien.

Bollywood Superstar : une industrie est née !

La production de Bollywood tourne actuellement autour de 200 films par an.

Les films de Bollywood sont naturellement diffusés à grande échelle partout dans le monde, en Inde mais aussi à l’île Maurice, au Bangladesh, au Népal, en Afghanistan et au Sri Lanka, en Afrique du Nord, en Russie, en Europe…

C’est Bollywood qui donne le ton, crée les superstars et divertit le pays tout entier.

Le film « Kaho na pyar hai » (dis-moi que tu m’aimes), sorti en 2000, détient le record mondial d’entrées dans les salles de cinéma. Ce film a consacré le superstar Hritik Roshan, qui fait craquer des milliers de jeunes filles et dont les posters se vendent à prix fort.

La musique du film s’est vendue à des millions d’exemplaires non seulement dans le sous-continent, mais aussi au Moyen-Orient, en Asie du sud-est, en Afrique du Nord, en Afrique du sud et même en Angleterre.

Grâce à leurs clubs de fans, des acteurs et actrices indiens sont devenus des politiciens, à l’instar de l’Etat du Tamil Nadu qui est gouverné par des vedettes du cinéma depuis plus de trente ans.

Le nombre de films dans les autres langues régionales (ourdou, telugu…) est en constante augmentation (plus de 350 par an). L’Inde possède aussi plus de 12 000 salles de cinéma et produit environ 800 à 900 films par an, soit trois plus que les Etats-Unis. Il y aurait aussi paraît-il, rien qu’à Bombay 10000 acteurs, dont 70 % aurait déjà eu un premier rôle…L’Inde exporte 85%de sa production vers l’Asie et le Moyen Orient.

Bollywood : de l’image kitsch au Soft Power ?

Les films Bollywood ont longtemps conservé la réputation de productions commerciales, sans créativité, à l’esthétique kitsch et stéréotypées.

Cette industrie cinématographique indienne a longtemps été ignorée ou caricaturée par l’Ouest pour ses films masala d’une durée de trois ou quatre heures, emplis de chants et de danse, d’héroïnes replètes et de héros moustachus. Ils constituaient un phénomène culturel dont les codes décalés ne parvenaient pas à être appréciés à l’étranger.

Le cinéma indien change aujourd’hui d’image aux yeux de l’Occident et y élargit son public, naguère essentiellement constitué des enfants de la diaspora.

 

Comment j’ai découvert les films Bollywood ?

Je me souviens qu’on  a étudié le monde indien quand j’étais en Khâgne (classe prépa littéraire). J’avais alors 19 ans et on a regardé Kal Ho Na Hoo avec le prof de géographie.

Depuis j’apprécie tous les films indiens car c’est une autre façon que le Yoga de se relier à la culture de ce pays qui m’inspire tant quotidiennement.

Quelques livres sur Bollywood pour aller plus loin

  • Emmanuel Grimaud, Bollywood Film Studio ou comment les films se font à Bombay, CNRS, 2003, 92 p.
  • Camille Deprez, Bollywood : Cinéma et mondialisation, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, 252 p.
  • Ophélie Wiel, Bollywood et les autres : Voyage au cœur du cinéma indien, Buchet-Chastel, 2011, 223 p.
  • Monique Dagnaud, Bollywoord, industrie des images

La musique des films Bollywood

musique-bollywood

Chaque film Bollywood doit être une fête, aussi bien pour les yeux que pour les émotions. Il possède donc sa propre musique, qui lui est caractéristique et devient chaque fois culte et une part importante du succès du film.

Filmi (फ़िल्मी संगीत) est le nom donné à la musique composée pour les films indiens, et notamment pour les intermèdes musicaux dansés, obligatoires.

Les droits musicaux représentant 4-5% des revenus nets générés par un film indien typique qui peut avoir autour de 5-6 chansons chorégraphiées réparties sur toute la longueur du film.

Ces morceaux chantés sont destinés à mettre en valeur les acteurs idolâtrés. Les chansons ne sont pas chantées par les acteurs eux-mêmes, ce n’est pas grave car ce qui compte c’est l’alchimie, le choix judicieux du réalisateur qui a sélectionné la voix qui correspond au visage de son acteur ou actrice…

Ce sont souvent les mêmes chanteurs qui sont sollicités. Ainsi, par exemple, Asha Bhosle, a doublé plus d’un millier de rôles de femmes de sa voix sirupeuse et suraiguë. Il en est de même pour Udit Narayan pour les rôles de jeunes premiers, notamment surtout l’acteur Aamir Khan.

La danse Bollywood

Le Bollywood est aussi une danse indienne. C’est une danse qui bouge beaucoup et qui va vite, c’est une danse hyper rythmée qui veut dire quelque chose dans ses mouvements.

Le protagoniste ne danse jamais seul. Il est toujours accompagné d’une troupe ou d’un chœur de danseurs qui les accompagnent ce qui crée un effet de masse, accentué par un champ panoramique ou quelques extra qui viennent s’ajouter, quasiment à titre d’éléments du décor.

Elle diffère beaucoup de la danse classique indienne (bhangra, bharata natyam, kathak…)

Quelques images de danses traditionnelles indiennes, pour le plaisir des yeux et l’inspiration !

danse-indienne-traditionnelle

Danseuse de Bharata Natyam

 

danse-traditionnelle-indienne

Danseuse de Kathak (danse du Nord de l’Inde)

Et voilà, cet article sur le cinéma Bollywood prend fin ici ! J’espère qu’il vous a enchantée et donné envie de voir ou revoir quelques classiques !

A vous de jouer maintenant !

Dites-nous tout dans les commentaires :

  • Et vous, les films Bollywood, ça vous parle ? Vous les appréciez ?
  • Quel est votre top 3 ?

A très vite pour de nouvelles aventures !

 

Les mots clés recherchés:

  • bollywood
  • bollywod
  • Boulyoud
  • images de booliwod
  • Le nom de femme hindi ki fai le film
  • video chanteur dance shahrukh khan india
Vous avez aimé l'article ?
livre pour soulager son stress avec le yoga

Si c'est le cas, téléchargez gratuitement mon guide "Je soulage mon stress" où vous découvrez 7 techniques simples et efficace pour vaincre votre stress !

Télécharger le guide

Comments

comments